mik dupont UA-70672535-1

26/10/2006

Lettre 49 ( Les Belges et l'Amour.)

Cher ordi,

 

 

baiser rodinAlors que j’étais en ta compagnie, je regardais aussi l’émission «  les Belges et l’Amour ».

Je m’étonnais un peu de ce que, malgré les changements importants dans la société, le couple dit « idéal » (fidèle, fusionnel et sexuel) fait encore rêver la plupart d’entre nous.

Alors que les valeurs morales, la loi, la religion, les pratiques sexuelles, l’éducation des enfants, pour ne citer que cela,  ont terriblement changé, la réussite du couple se base encore fort sur le toujours. Nous entendons pourtant un discours plus libre qui met en avant la qualité de la relation plutôt que sa durée.

Qu’est-ce qui fait alors que tant de couples se déchirent, divorcent ?

Sommes-nous vraiment libérés de l’image idéale de l’amour ? Libérés non seulement du stéréotype présenté par l’éducation ou les magazines, mais de nos aspirations de stabilité des sentiments, de possessivité ?

Une fois de plus, il n’y a point de réponse véritable. Laissons chacun rêver son couple et le vivre avec plus ou moins de bonheur.

Ne cherchons surtout pas à nous rassurer sur une « normalité » de nos pratiques et de nos désirs amoureux.

Le « normal » est de trouver l’épanouissement, en sachant que celui-ci ne peut toujours être au zénith de la performance émotive, affective ou sexuelle.

Il me semble, en tout cas, qu’au vu de la réalité de tant de divorces, de familles recomposées, de l’homosexualité, il est temps, d’accepter que le couple du passé n’ait plus le même fondement de « structuration » de notre société.

A quand un changement profond d’une législation qui répondra à des unions plus passagères, à des droits donnés à ceux et celles qui éduquent des enfants d’autres ?

baiser homoEt pour ce qui touche l’intimité de l’amour, que chacun trouve sa performance avec ou sans tabou, avec ou sans gadget, avec ou sans tantra…

Toi, mon ordi, tu sais aussi être cet instrument qui  réussit à lever des tabous et à favoriser une nouvelle forme d’exhibitionnisme du cœur, mais aussi du corps.

Toi, tu me fais parfois voyager sur des sites gays peu catholiques ! J’ y trouve un certain plaisir.  De là à dire que ces sites  pornos ou de «  cams branle » favorisent des rencontres enrichissantes, je ne l’affirmerais pas. J’ai connu pourtant certains s’étant rencontrés ainsi et ayant trouvés après une voie moins superficielle et fantasmagorique.

Les temps changent, les moyens de trouver l’amour aussi. Mais l’amour lui, a-t-il tellement changer ?

Tout compte fait, il n’est qu’un concept très abstrait. Ce qui est concret, c’est nos sentiments, nos émois, nos plaisirs, nos envies, nos frustrations que nous voulons partager avec celle ou celui que nous choisissons en partenaire privilégié.

Et pour conclure, cher ami, j’ai retenu de cette émission : que pour bien s’entendre il vaut parfois mieux avoir la complicité de nos défauts que de nos qualités !

Mik.

07:21 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Mik... Je suis venue te faire un gros bisou…
Le vrai bonheur ce n'est pas seulement d'être aimé mais c'est, aussi, de savoir aimer et de savoir donner...
Je te souhaite une merveilleuse journée

Écrit par : Chadou | 26/10/2006

hello Mik la vie avance, la façon de voir les choses évolue (en bien ou en mal, il ne m'appartient pas de décider pour tout le monde) mais il est clair qu'il y a des choses à améliorer sur le plan juridique
mais je pense que nous contnuerons encore à rêver du bel amour, de l'amour parfait
et rêver....
bonne journée, bisous

Écrit par : Gibritte et Cie | 26/10/2006

... Nous devrions naître avec la maturité et arrêter de rêver l'être idéal, vivre sans complexe ni tabou, oser être ce que l'on désire au plus profond, arrêter de se cacher, arrêter de vouloir ressembler à l'image que la socièté voudrait ...
Gros bisous

Écrit par : petit_verglas | 26/10/2006

Bonjour Mik Aimer n'est-ce pas souffrir?
Bonne semaine et amicalement.

Écrit par : DUKE | 26/10/2006

encore un très beau billet que tunous offre et c'est vrai que dans l'amour ce qui compte c'est l'épanouissement
et levons les tabous lol
gros bisous mon papy d'amour

Écrit par : love-angel | 26/10/2006

Bonjour, Je ne sais pas si il y a vraiment un recette pour le couple parfait, mais je suis certaine qu'avec un peu de respect,de l'amour et du dialogue qu'on peut arriver à un résultat.
En tout cas je ne parierai pas sur la longévité du couple il y a tellement de tentations et de possibilités de faire des rencontres que personne n'est à l'abris.
Personellement, voilà 8 ans que je vis avec le même homme dont 3ans de mariage et nous nous entendons très bien, évidemment je sais que tout peu basculer du jour au lendemain et je me remets souvent en question... Les expériences passées probablement!!!!
Bonne journée...
A+

Écrit par : SOLEDAD | 26/10/2006

bonjour en lisant ton post....
je me r appel mike
lorsque je me suis marié
il y as quelques années...
le pretre a rester tres surpris....
lorsque j ai regarder ma femme pour lui dire....
AVEC AMOUR ...OUI JE LE VEUX...
( donc si il n y as pas d amour...
....oublions le mariage....hi hi hi )
merveilleuse journée a toi....

Écrit par : coeurdenfant | 26/10/2006

Bonsoir Mik Venu lire tes derniers billets et surtout te remercier pour ta visite chez moi hier et ton gentil mot pour mon anniversaire... cela m'a fait très plaisir.
J'ai partagé mes réponses entre hier soir et ce soir vu un planning très chargé pour l'instant.
Je te souhaite une très bonne soirée cher Mik et me réjouis de te retrouver à une autre future rencontre bloggeurs.
Avec toute mon amitié - bise.

Patrick

Écrit par : chaparal | 26/10/2006

Il y a tant et tant à dire sur l'amour, enfin c'est ce qu'on croit mais l'amour est sans douye plus simple que nous ne le pensons. L'amour est ce que l'homme en fait..Nous le compliquons si souvent.
Bonne semaine et je t'annonce la naissance de mon second blog. A bientôt

Écrit par : jicé | 27/10/2006

mhm pourquoi il y a tant de divorces ? bhen depuis que les femmes sont plus indépendantes,qu'elles bossent ,qu'elles s'assument elles n'ont plus "besoin" de l'homme pour assurer le quotidien ,donc aux moindre blèm elles se cassent ,avant elles restaient ,supportaient et attendaient que ça passe...ou prennaient un amant en douce ;))
allé passe un tout bon we :)
kissss

Écrit par : bio | 27/10/2006

Les commentaires sont fermés.