mik dupont UA-70672535-1

28/10/2006

Lettre 50 ( cyberculture)

Cher ordi,

 

Que se passe t-il ? Voilà que tu ne veux plus t’éteindre et pire que tu ne veux plus après t’allumer ! Tu ne vas pas la jouer longtemps ainsi…

Je sais tu prends un certain âge, mais je t’avais déjà fait soigné pour tes problèmes d’alimentation.

Que ferais-je sans toi ? Non que je cherche bonheur par écran interposé, mais tu y contribues par l’agréable moyen de communiquer avec des amis rencontrés en réel et l’impression d’en connaître multitudes d’autres par des petits commentaires, visites de blogs et dialogues sur MSN.

Et oui, c’est ainsi. Tu fais partie désormais d’un quotidien à la fois réel et imaginaire.

Nous vivons dans un monde de puces et de souris !

Il y a presque mariage entre nous. Et voilà que tu viens me titiller pour un petit contact qui rate ta mise en marche.

Tous nos petits écrans s’allument, cacheurs et diffuseurs de ce qu’un Monsieur Bill Gates n’aurait peut-être même pu imaginer.

Et ce n’est qu’un début. Comment imaginer ce que tu pourras devenir dans le monde de demain et d’après demain ? Que sera le Microsoft Word dans dix, vingt ou cinquante ans ?

Tu es venu transformer notre façon de travailler, de s’informer, de se former, de se distraire, de communiquer. Bref, tu as transformé notre paysage, nos rapports sociaux et créer une espèce de nouvelle culture.

Et voilà qu’à nouveau, le vieux philo un peu gauchiste que je suis, ne peut s’empêcher de dénoncer les inégalités sociales que cette nouvelle culture cybernétique va encore créer.

Je le vois déjà dans l’emploi différent, à l’image de la lecture, qu’en font les jeunes.

Si la grande majorité connaît (mieux que leurs aînés) l’outil, une grande majorité aussi s’en contente pour y passer des heures sur des jeux vidéo assez débiles, tandis que d’autres, minoritaires, l’emploie comme véritable outil d’information, de réflexion.

En aidant souvent des étudiants sur divers sujets à traiter, je constate leur difficulté à savoir exactement où chercher, mais plus encore ensuite à comprendre, trier et synthétiser les informations  trouvées.

Bien plus que les problèmes d’éthique du genre pornographie ou autres, le Net pourrait être un danger qui renforcerait des inégalités sociales et culturelles.

Il ne suffit pas d’offrir à tous l’accès à l’outil informatique et au Net pour créer une égalité sociale.

Si naviguer est une opération simple, bien moins simple est la compréhension qui réclame un niveau de savoir et un niveau de conceptualisation et d’abstraction.

Bon, je parle, je parle et on va encore me reprocher d’être trop long !

C’est que, cher ordi, tu as créé une révolution qui prend de multiples formes.

Seras-tu atout pour les uns et handicap pour les autres ?

Nous en reparlerons certainement dans d’autres courriers.

Bien à toi.

Mik.

06:18 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

oui quand nos ordis font des leurs, on fait grrrrrrrrrrr. ;)
Le problème c'est que le fossé entre inégalité se creuse de plus en plus.
je te souhaite un excélent we et pleins de gros bisous papy du coeur

Écrit par : love-angel | 28/10/2006

... Difficile de ne prendre que le bon et laisser le moins bon.
Difficile de dire à Florian, stop, le pc est là pour te permettre de réaliser tes travaux d'école, pas question de jouer, quand moi-même je m'en sert pour traiter les photos, dialoguer, partager, visioner, mais cette année, j'ai mis un frein à sa boulémie de jeu pc, mais là il est en vacances et en profite au maximum.
Bises

Écrit par : petit_verglas | 28/10/2006

Ah oui... Pour être venu bouleverser notre vie , l'ordinateur l'a bouleversé, à un tel point que l'ordi est dans la maison comme notre coeur dans notre corps...
Bon week-end.
A+

Écrit par : SOLEDAD | 28/10/2006

Grrrrrrr !!! Mon pc de bureau est complètement nase. J'attends depuis huit semaines que le technicien dispose des pièces pour venir le réparer. Et dire qu'il n'a pas encore trois ans...
Ne sommes-nous trop accros ?
Je te souhaite un excellent week-end mon cher Mik. Jean-Pierre

Écrit par : L'esthète | 28/10/2006

Cher Papy Oui, quel bonheur que cet outil pour te parler par commentaires, par mail ou par msn !
Très heureuse de t'avoir parlé ce soir !
Gros bisous de Bruxelles !
Je t'aime !

Écrit par : den5897 | 28/10/2006

problème d'ordi entraine les nerfs à vifs

c'est incroyable la dépendance à cette machine qui nous ouvre les porte du monde.

A+ mon pote

Écrit par : Pascal | 29/10/2006

PC quand tu nous tiens .... Eh! oui c'est prenant l'ordinateur , quand on y est on le lâche rarement . Moyen de communication nous reliant au bout du monde . Nous donnant des informations étonnantes . Nous offrant la possibilité de nous faire connaître parmis des Milliers et milliers d'internautes .Difficile de s'en passer , quoi qu'il y a des fois nous avons besoin d'un peu de recul pour ne pas gâcher notre vie de famille aussi . Alors une pause de temps en temps ne fait pas de mal .

Écrit par : christiane | 30/10/2006

Les commentaires sont fermés.