mik dupont UA-70672535-1

30/10/2006

Lettre 52 ( Amouritié)

Cher ordi,

Tu as la malchance d’être un assemblage complexe, comme nous les humains, mais sans possibilité d’atteinte au cœur !

Je termine une journée fantastique, après un petit passage dangereux d’interrogations à propos de « l’amourité » que je vis avec un jeune ami très chouette.

Toutes nos relations ont une originalité. J’aime ce mot « d’amouritié ».

Elle tente de désigner un lien unique d’une forte amitié avec une part d’amour que nous retrouvons aussi chez notre aimé ou nos aimés.

C’est une amitié qui atteint la profondeur de vos sentiments, provoque l’émoi, la peur de perdre la personne, la crainte de perdre une complicité spontanée.

Briser notre carapace, parler simplement de nos souffrances, de nos joies, de nos petites histoires, de nos soucis, de nos projets, de nos secrets, de nos fantasmes inavouables, voilà qui se fait évidemment chez bon nombres de couples.

Avec l’ami(e), cela me semble différent. C’est oser parfois exprimer toutes ces choses ou situations à quelqu’un « d’extérieur », un peu comme à un psy, sans peur d’être jugé ou de blesser, sans peur de briser ou de mettre en danger notre relation avec celui ou celle qui partage un quotidien

Cet ami a enfin franchi ce cap. Il a osé parler de ce qu’il refoule depuis la petite enfance. Il a osé poser des gestes de confiance. J’attendais cela depuis longtemps et j’ai failli ne plus y croire et cesser une amitié qui ne serait restée que « surface ».

Et oui, cher ordi, on t’a certainement donné un peu d’intelligence de la raison, mais jamais celle si difficile, si complexe et si belle du cœur.

Et cette petite tape dans le dos, avant de monter sur son train de retour m’a prouvé que nous nous étions compris… 

Mik.

21:00 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

en te lisant je suis toute émue ... car ce sentiment d'amouritié, je le vis avec le tit papillon de mon coeur et je sais tellement, il est précieux.
Si non, je passais te souhaiter happy halloween et monte le son quand tu passeras sur mon blog.
à ce soir papy du coeur je t'envoie plein de gros poutous qui petent bien fort ;)

Écrit par : love-angel | 31/10/2006

j'ai lu ton com chez Thibault mais déjà bien avant de le lire je savais que tu aimerais ce mot
que tu saurais l'employer, ce mot sonne bien sortant de ton coeur ;-))
ce mot est si précieux à mes yeux que si je devais l'entendre de cons et connes qui n'y comprennent rien je crois que je deviendrais rouge de colère
bisous mon ti papy chéri ;-))

Écrit par : Ange | 01/11/2006

Les commentaires sont fermés.