mik dupont UA-70672535-1

09/03/2007

Lettre142 ( imaginaire et réalité)

Cher ordi,

 

Hier c’était la journée de la femme. Et oui, à quand la journée de l’ordi ?

A vrai dire, je n’avais pas oublié cette journée. Mais je n’aime pas trop tout ce qui idéalise un peu trop l’homme ou la femme.

La femme ou l’homme, j’attends toujours de voir qui y sont ! Je ne connais que des hommes, des femmes. C’est bien ainsi. L’homme, la femme ne sont que des abstractions en fait.

La femme, l’homme, l’enfant, que d’imaginaire dans la projection que nous nous en faisons !

Car de l’enfant, de la femme, de l’homme rêvé, il nous faudra bien passer à ceux et celles que nous connaissons. 

L’autre ne correspondra jamais à ce que nous attendons de lui.

Comment passer d’ailleurs passer de l’amour imaginaire à l’amour réel ? De l’amour idéalisé à celui que je suis capable de recevoir, de donner ?

Je parlais hier de mes petits enfants. Je me souviens avoir, comme tout le monde, rêvé d’avoir des enfants selon mes désirs et mes critères d’amour. J’ai du m’accommoder  de l’enfant rêvé à celui qu’il était. Eux rêvaient sans doute d’un autre père et ont du également s’accommoder de l’hurluberlu qu’ils ont eu !!

Les rêves heureux se soldent très vite par la souffrance des réalités.

Que de frustrations nous pourrions éviter si nous mettions sourdine à nos espérances et à nos manques…

Alors j’ai appris à moins rêver, à ne plus courir à un dépassement de soi qui ignore qui je suis.

C’est étrange, mais depuis que je ne veux plus être « parfait », il me semble être mieux pour moi et pour les autres.

Mik.

 

08:39 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

jolie la derniere reflexion,elle me botte bien.
en ne trichant, plus en cherchant à etre soi,,ben je crois qu'on est vrai,plus de faux semblants dans la relation,plus de cameleon,et là enfin on fait vraiment connaissance de soi,de l'autre et lui de nous.l'energie change ,les portes sont ouvertes .bingo,tout circule à flot sans parasitages.
.bonjour msieur mick! enchantée.
juste une chose encore,,je suis un peu en desaccord avec cette phrase"les reves heureux se soldent tres vite par la souffrance de la realité".cette vision n'est pas la mienne.je peux le dire?
m.

Écrit par : m. | 09/03/2007

réponse a m bien sûr que tu peux le dire!! et même le penser... je persiste cependant à croire, sans nier le bienfait du rêve, que l'associer trop à la réalité amène souvent de la déception et de la souffrance. voilà chère m. et merci pour tes judicieux commentaires.

Écrit par : mik | 09/03/2007

Bonjour justement, c'est parce qu'il n'y a pas d'homme parfait et de femmes parfaites que le monde est ce qu'il est... Que les espérance restent du domaine du rêve...Mais chaque parent imparfait est quand même le parent unique, le vrai l'irremplaçable.
Un petit air printanier pour te souhaiter une bonne fin de journée et un agréable week-end.
SOLEDAD

Écrit par : SOLEDAD | 09/03/2007

je suis obligée de repartir,je m'expliquerais mieux ce soir ,mais merci pour la reponse.je suis toute surprise!
voyez la realité là ,l'est pas souffrance!(sourires) bon j'arrete.merci
m.

Écrit par : m. | 09/03/2007

Bonjour Mik Que de sagesse !
Je respecte tout à fait ta façon de considérer la vie et les gens, au long de tes posts. J'espère juste que tu n'es pas intransigeant et que tu sais aussi admettre la façon de voir des autres. A bientôt

Écrit par : marc | 09/03/2007

"L’autre ne correspondra jamais à ce que nous attendons de lui."
C'est bien vrai ce que tu dis là! Beaucoup de personnes ont une idée très claire et nette de ce qu'ils veulent et c'est sans doute pour cela qu'il y as tellement d'âmes solitaires qui recherchent leurs âmes soeur!
Il est très sage de se contenter de ce que l'on a et de ce que l'on est!
Entre l'amour imaginaire et l'amour réel, je n'hésite plus...

Écrit par : ecureuilgris | 09/03/2007

bonsoir,ptite explication,donc ,ce qui me "heurte" est l'association "realité et souffrance"en opposition à "reves et heureux".cela induit une façon de penser d'envisager la vie qui me semble erronée et pourrait être source d'insatisfaction et de revendications.
la realité EST.c'est notre regard tout en comprehension qui fait la difference et qualifie cette realité(bien- mal,bon pour moi- pas bon,moral- immoral ,juste-injuste etc.. ).il me semble que rêver c'est rêver !bizarre comme reflexion, mais ce n'est PAS la realité c'est notre imaginaire, nos desirs nos envies; ce qui motive nos actes,nos propos le plus souvent, pour nous en approcher le plus possible,mais, ce sont des reves,.rien de palpable.ni de rationnel.et si l'on n'est pas vigilant. il me semble que le reve pourrait etre source de souffrance parce qu' il ne demeure pas à sa place de reve pour certains et peut eloigner d'autant de LA realité.
bon je ne sais si j'ai été tres claire.mais je ris car avec mon explication longuette je me rends compte que derriere les mots ,je vous rejoins dans l'idée..
desolée pour la place prise.
m.
ps :et il me semble bien que c'est le w.e alors,bonne fin de semaine à tous et en particulier à notre hôte içi.que le fête des sens soit au rdv..

Écrit par : m. | 09/03/2007

à propos du client... malheureusement, je ne saurai te donner son avis car il ne reviendra pas!!!

Ils ne sont pas tous comme toi tu sais, ils filent là où on ne les connaît pas !

Donc, tu sais ce qu'il te reste à faire.....le tester toi même :-))

Bon week-end

kiss

Écrit par : mnb | 09/03/2007

Les commentaires sont fermés.