mik dupont UA-70672535-1

14/05/2007

lettres 163 ( l'ami du samedi)

XCher ordi,

J’attends toujours le samedi avec l’impatience et la joie de l’amant.

Tu en es un peu le témoin, cher ordi, toi qui te laisse aussi toucher par les doigts de cet autre internaute tapotant un peu chaque samedi sur ton clavier.

Ma maman n’aurait probablement pas compris ma relation toute particulière avec mon jeune ami. Et pourtant, comme toutes les mamans, son désir était de me voir heureux. Où qu’elle soit, là où la vieillesse nous mènera tous un jour( dans une autre vie ou dans le néant paisible de l’inexistante retrouvée) qu’elle sache que même à l’automne de ma vie, je vis encore les bonheurs jeunes !

Mourir, la belle affaire, disait le grand Brel, mais vieillir…

Et oui, je ne regrette pourtant rien de cette jeunesse, sinon parfois l’inévitable dégénérescence de mon corps, tout en l’acceptant.

Si nous ne pouvons éviter les mécanismes qui nous donnent des rides, l’important est que notre cœur et notre esprit ne se plissent pas trop et ne courent pas dans la nostalgie d’un passé souvent trop idéalisé.

Que de pub pourtant pour faire rêver à l’éternelle jouvence à laquelle aspire l’homme (et plus encore la femme…quoique…) depuis que le monde est monde.

Depuis plus d’un an maintenant, j’ai trouvé dans cette amitié mon rayon de soleil. Celui qui chauffe mon corps (pourquoi le nier), mais aussi celui qui vous fait sentir heureux parce que quelqu’un trouve en vous ce que parfois vous croyiez avoir perdu : la tendresse toute ordinaire du petit mot sur ton msn, cher ordi, ou l’envoi du petit sms qui vous dit : tu comptes pour moi.

Le samedi qui va venir sera bien triste puisqu’il sera à l’étranger. Mais qu’importe, la joie n’en sera plus grande pour les trouvailles de la semaine suivante.

Et puis, tu seras là, toi mon cher et fidèle ordi.

Et je repense à ses belles paroles de la chanson de Grégory Lemarchal :

 

A corps perdu, ivre et sans fard

Pour n'être plus le pantin d'un espoir

Et si la vie n'est qu'une cause perdue

Mon âme est libre d'y avoir enfin cru

A corps perdu

A corps perdu

 

A corps perdu j'écrirai mon histoire

Je ne serai plus le pantin du hasard

Si toutes les vies sont des causes perdues

Les hommes meurent de n'avoir jamais cru

De n'avoir pas vécu ivres et sans fard

Soldats vaincus pour une guerre sans victoire

 

Et si ma vie n'est qu'une cause perdue

Je partirai libre d'y avoir au moins cru

A corps perdu.

 

X

00:18 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Mik... Je suis venue te souhaiter une bonne journée...
Tu me surprends toujours avec tes mots, de trois fois rien tu fais toujours des merveilles!
Merci de ton amitié et de ton gentil petit mot…
Bisous et amitié sincère

Écrit par : Chadou | 14/05/2007

... Les rides, ce n'est rien ;-) D'ailleurs, un être humain n'est pas laid pcq il a des rides. Le pire, c'est la maladie, la fatigue, la douleur. Mais les problèmes de santé, il est vrai, sont parfois là dès avant. Et se manifestent d'ailleurs quand l'être souffre. Moral/physique, physique/moral.

mais si le moral est bon, Mik, et il a l'air d'être bon, et tant mieux, peut-être que le reste suit ;-) alors, profites-en. Et je crois que de temps en temps, on peut interroger la mémoire de nos mères. De leur vivant, elles n'auraient peut-être pas été "d'accord" avec nos formes de vie, mais avec la sagesse acquise (où? Quand? Comment?) je crois qu'on peut dire exactement ce qu'elles nous diraient.

Sois heureux et puis basta !

Écrit par : Pivoine | 14/05/2007

coucou just pour te souhaiter une belle soirée et te faire un gros kiss :)

Écrit par : bio | 14/05/2007

b'soir mik ordi, gsm et sms....une façon d'être ensemble même à des km de distance!

le temps passe vite tu sais...on y sera bientôt à ce samedi de retrouvailles !!!

j' te souhaite de passer une bonne nuit et te fais de gros bisous

Écrit par : mnb | 14/05/2007

les rides ... et alors?? Nous y passerons tous! Et puis "l'amour est enfant de bohème qui n'a jamais connu de loi" de temps non plus à mon avis ;-)). Beau texte , la chanson de Grégory...si vrai! Gros bisous

Écrit par : Syolann | 14/05/2007

coucou Mik bonne initiative que d'avoir choisi une telle cure de jouvence .... plutôt que de prendre des "produits de m..." comme dirait Coffe ! lol
je te souhaite encore beaucoup de bonheur avec ton ami "du samedi" !
amitiés et bonne semaine
"rides, des sourires gravés" Jules Renard

Écrit par : nanar | 15/05/2007

Les commentaires sont fermés.