mik dupont UA-70672535-1

31/07/2007

Lettre 193 ( le coeur)

coeur

Cher ordi,

 

Si je te parle, c’est certainement pour être écouté ! La bouche sans oreille n’aurait pas beaucoup de sens. Et vice versa.

Le cœur, lui aussi, a besoin de correspondants. Et là, tout devient souvent plus compliqué pour exprimer par la bouche, les yeux, les mains pourquoi et vers qui il s’anime ou s’éteint.

Mon parcours de vie m’a amené à ne plus croire et à ne plus chercher l’amour avec un grand A.

Ce qui se passe secrètement en nous englobe dans le mot amour ou dans le verbe aimer bien des sentiments différents pour chaque personne que nous aimons.

Quand je tente d’entrer dans le monde mon cœur, je découvre que j’aime de façon originale des êtres qui me sont chers.

Je n’ai jamais aimé un homme comme une femme. Le souffle est bien différent quand je dis à un homme que je l’aime. Et si ma bouche recherche intensité de jouissance avec celle d’un homme, elle recherche avec la femme une espèce de communion sentimentale que je n’éprouve pas avec quelqu’un du même sexe.

Car que veut dire aimer ? La constellation de mes amours passagers ou durables ne m’a pas apporté de réponse.

Les repères d’amour que nous livre la presse du cœur, que nous donne l’éducation ou la société ou même les plus beaux discours poétiques, philosophiques ou religieux ne correspondent en rien à ma réalité.

Les historiens, pas plus que les poètes, les romanciers, les philosophes, les psychologues ou que sais-je encore, n’ont pu cerner ce qu’est l’amour. Tout juste ont-ils pu, comme nous dans notre quotidien, l’explorer et l’expérimenter.

Chacun fait l’expérience en soi. Ne tentez donc pas de vous accrocher à l’amour que vous croyez voir autour de vous !

Si je te livre cette pensée ce jour, cher ordi confident, c’est que je crois avoir été mal compris par l’ami qui a pu voir dans mon « je t’aime » le cliché des amourettes qui est peut-être de son âge, mais plus du mien !

Que cela ne vous empêche pas de dire" je t'aime" à tous ceux et celles pour qui votre coeur éprouve chaleur!!!

Cher ordi, je t'aime...

Mik.

00:28 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Mik... "Aimer, c'est avoir du plaisir à voir, toucher, sentir par tous les sens, et d'aussi près que possible un objet aimable qui nous aime"...!
Je te souhaite beaucoup de belles choses durant cette journée…
Bisous et amitié sincère

Écrit par : Chadou | 31/07/2007

lui lui on moins tu n'as pas a craindre sa reaction quand tu lui ose un je t'aime et quelque part ça doit soulager

Écrit par : Caline | 31/07/2007

:) bhen moi aussi je t'aime Mik ;)
je te souhaite une belle journée
gros kisss

Écrit par : bio | 31/07/2007

Aimer Je ne sais plus qui a écrit "Qui aime a raison."
Tu as raison Mik ! J'ai raison ! Tous ceux qui aiment ont raison !
Je n'ai jamais eu peur de dire "Je t'aime". Alors, je te dis "Je t'aime" ! Ca n'engage que moi !
Bonne journée à toi !

Écrit par : Jolily | 31/07/2007

papy je t'aime quel bien joli mot...je t'aime...mais il est évident qu'il y a différente manière d'aimer car tu le sais, je t'aime mon papy adoré.Mais lorsque l'on est amoureuse et que l'on reçoit un je t'aime en retour...hummmmm qu'est que cela fait du bien

Écrit par : coco | 31/07/2007

... Il vaut mieux avoir connu un grand amour et l'avoir perdu que de ne l'avoir jamais connu.

J'ai connu le grand amour....je l'ai perdu !!!

Depuis je ne cherche plus.

Bisou ami Mike

Écrit par : Yasmina | 01/08/2007

Après quelques jours d'absence connexion adsl en rade, je viens saluer mes ami(e)s des blogs. C'est vrai qu'il est difficile de croire à l'amour avec un grand A, pourtant j'ose encore y croire. Siffit que je trouve la partenaire qui voudra y croire aussi. Enfin, en ce moment, j'ai beaucoup d'amitié de personnes du monde virtuel et cela me fait un grand bien. Bonne journée cher ami. A bientôt

Écrit par : jicé | 01/08/2007

Je découvre votre blog ce matin... Et je le trouve fascinant. Bonne continuation... A bientôt.

Écrit par : vallou | 01/08/2007

gtm

Écrit par : dd | 03/08/2007

Les commentaires sont fermés.