mik dupont UA-70672535-1

18/10/2007

Lettre 229. ( porno chic, porno choc)

Cher ordi,

 

Quelques jours sans toi fait parfois du bien. Mon petit séjour à La Panne fut bien agréable, avec un temps superbe. Bon de se faire choyer par une grande sœur en plus. Bon aussi d’oser parler sans crainte d’être jugé.

Hier soir, j’ai apprécié le débat et les témoignages sur la porno à l’émission sur La Une. Pour une fois, pas trop d’intellectualisme. Des témoignages qui ont pu dédiaboliser une industrie du sexe. J’avoue aimer le porno et je crois, contrairement à ce qu’on peut craindre, que un grand nombre de jeunes ne confond pas les «  acrobaties » d’acteurs et actrices hardeurs avec une relation amoureuse qui ne réclame en rien ce genre de « performances ». Cela reste bien du cinéma. De là à laisser de jeunes enfants regarder et souvent sans discernement et rectificatif adulte ce genre de vidéos sur lesquelles ils tombent, voilà un pas à ne pas franchir et à surveiller.

Etrange et assez incompréhensible pour moi cette reconnaissance sociale recherchée par les « acteurs » de ce genre d’exhibition. Mais pourquoi pas ?

Le film " le pornographe" était vraiment très instructif et bien fait.

Bref pour une fois une émission sans tabous, sans racolage, donnant place à des avis différents sans aucun anathème. Bravo à la RTB.

Mik.

11:32 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

je te lis de temps en temps et aujourd'hui entr'autre
mais aujourd'hui, j'ai surtout envie de réagir
hier, j'ai aussi regardé l'émission
par curiosité d'abord
ensuite, j'ai regretté de ne pas avoir enregistré le film
pourquoi ??
parce que contrairement à toi, je crois que le X influence la vision du sexe par les jeunes
je suis maman d'un jeune ado et je me rend compte des questionnements qui lui passent par la tête sans qu'il les énonce vraiment
il est à l'âge où il complexe sur son corps par rapport aux dictats de la mode, où il s'interroge sur la taille de son sexe
s'il a comme première image de la relation sexuelle un truc d'une acrobatie très peu concluante pour les protagonistes et dont la performance du mec est ultra longue, quelle va être sa réaction si tout se passe trop vite, s'il n'y arrive pas vraiment la première fois ?
ne peut-on pas laisser le temps d'avoir envie de franchir un cap car on en a envie et non car des images nous presque l'imposent ?
être confronté jeune à ce genre d'images sans avoir la maturité nécessaire fausse la vision du sexe et de la relation physique
je pense qu'il y a un temps pour tout
les séquences durant lesquelles les mecs doivent prendre des pauses pour arriver à bander à nouveau devraient être montrées aux cours d'éducations sexuelles et autres
mais ceci n'est l'avis que d'une maman inquiète de l'entrée de ses enfants dans le monde des grands ...

Écrit par : pommefraise | 18/10/2007

(°O°) Coucou Mik !
Ravie que tu aies passé un bon séjour à la côte belge !
Quant à ta lettre d'aujourd'hui, j'ai du mal à laisser un com' car je n'ai pas suivi l'émission et pour cause (mon post). Que des adultes, qui connaissent les relations sexuelles, avec plus ou moins de bonheur ou de tabous, regardent des films pornographiques, cela les regardent et nous n'avons pas à juger pourquoi ils le font. De là à accepter que des trop jeunes, sans expérience encore, les regardent et y trouvent une certaine "éducation sexuelle", il y a à redire et à discuter je crois .
Je regrette de ne pas avoir suivi l'émission, c'est un sujet épineux qui intéresse tout le monde. Autant pour nous, moins jeunes, chez qui, des adultes en devenir ou accomplis viennent chercher de l'aide et des conseils.
Bonne journée à toi Mik et à tout bientôt !

Écrit par : Jo | 18/10/2007

bonjour Mike Je rejoins l'opinion de pomme fraise alors inutile de m'étendre, le seul ennui est que certain parents laissent voir ce genre de film aux enfants et même pas âgés de 12 ans, soit ils deviendront irrespectueux envers la femme(j'en connais)soit ils seront frustés où pour les filles dégoutées, bien triste pour ces jeunes, comment vont-ils voir la vie de couple et surtout comment vont-ils la vivre?
A bientôt oceane

Écrit par : oceane | 19/10/2007

réponse aux commentaires des amies je suis bien de l'avis que la pornographie peut offrir à de très jeunes une vision erronée de la relation amoureuse, mais je suis pour relativiser et dé diaboliser ce genre de spectacle. Je pense vraiment que la majorité des jeunes savent et font la différence entre ce qui est cinéma et réalité, surtout si les adultes sont capables de dialoguer et de mettre en garde sans poser trop de tabous.

Écrit par : mik | 19/10/2007

moins de 18 ans non mik, la très grande majorité des jeunes ne font pas de différence entre cinéma et film. n'oublie pas que leur cerveau ne termine de se construire que vers 18 ou 19 ans. d'ouù l'interdiction d'ailleurs.
mais bon, si tu demande l'avis à dutroux, il sera d'accord pour dire que les mineurs font la différence.

Écrit par : créa | 19/10/2007

vaginal thought c'est fou ce que les mamans d'aujourd'hui peuvent réfléchir avec leur vagin !

Écrit par : mandy | 19/10/2007

Hello Mik Merci pour ton passage; on se voit à Waremme donc ?
Je suis d'accord avec le comm. précédent; la pornographie reste "réservé aux adultes avertis". Sinon le sexe est qq chose de naturel et de beau...

Écrit par : Monique | 20/10/2007

Les commentaires sont fermés.