mik dupont UA-70672535-1

29/01/2008

Lettre276 ( Insécurité)

Cher ordi,

Grève des bus, de trains et voilà à nouveau que la recherche éternelle de sécurité face à la violence de certains cons reprend la une des faits divers.

Ah ben oui, augmentons les gadgets de sécurité pour nous mettre à l’abri des malfrats.

Caméras de surveillance, chauffeur entouré de plexi, etc.… avec en prime bien  plus de flics !

Illusion, illusion, comme dans la chanson. Le carburant est cher, on braque des camions citerne. Faudra t'il là aussi assurer la sécurité des chauffeurs et livreurs ?

Et si la cabine du chauffeur de bus vole en éclats par un pavé et si  la caméra se fait squetter par un petit bandit, faudra sûr réclamer une escorte de police pour suivre chaque bus et une équipe d’agents bien armés auprès des contrôleurs de trains !!

Tout cela, à mes yeux n’est qu’illusion, illusion.

La course au fric dans une société de plus en plus sollicitée par la consommation, l’argent facile, les sollicitations pour posséder le dernier cri fashion, les marques à la mode, le produit qui rajeunit, qui amincit et qui redonne jeunesse, les nouvelles peoples  qui étalent le luxe des lamborghinis, les paillettes des stars, les hôtels inaccessibles et tout cela par une population qui voit son pouvoir d’achat diminuer et les produits de premières nécessités augmenter dans une société qui n’a pas assez de boulot pour tous ( oui, oui, pas assez de boulots ou alors inadéquat pour la qualification ou non des personnes), tout cela ne favorise t 'il pas la délinquance?  Alors on nous bombarde tous les jours de faits divers violents. On veut plus de répression. Illusion, illusion. Faudra bien les relâcher un jour ces petits voleurs et ces gens qui n’ont aucun sens de la propriété d’autrui puisque souvent n’ayant eux aucune propriété. Et oui, les riches commençent à paniquer et les pauvres paient aussi la note.

Illusion, illusion de croire à la modernité des violences accrues.

La diligence était de plus en plus protégée comme aujourd’hui  nos camionnettes securitas bien blindées avec valises intelligentes. Les coupeurs de bourses sur les marchés moyenâgeux faisaient fureur et terreur.

Pas de recettes miracles donc. Il faut une combinaison de tous les moyens répressifs ou préventifs, mais avant tout accroître une solidarité sociale qui fera des quartiers autre chose que des ghettos à source de violence. Il faut de l’éducation au respect de l’autre. Il faut ne pas semer la panique et ne pas donner une espèce de reconnaissance publique à ces tarés qui ne demandent que publicité dans le mal comme d’autres la réclament dans le bien !

Illusion de croire à radier la violence par l’augmentation des places en prison. Les Etats policiers ne sont pas plus sécurisés que les nôtres. La peur du gendarme n’a qu’un effet éphémère.

Pas de solution en vue, sinon celle d’améliorer le sort matériel, culturel de toute une population en quête de paraître pour sembler être reconnue.

Alors, moi, les faits divers, les potins sur celui qui a fait le mal, la publicité des cours d’assisses, non merci. Ras le bol.

L’accent mis sur la violence n’a comme effet que de l’accroître ou de satisfaire le curiosité malsaine de nos aspects monstrueux qui se consolent en disant c’est pas moi, c’est l’autre…

Toute cette pub est dangereuse et ne peut être au service des plus fortunés qui mettront en exergue le vol du sac de la pauvre veille dame pour surtout renforcer la sécurité de leur fortune !

J’arrête mon coup de gueule, mais je ne veux pas voir ce grave problème par le petit bout débile de la lorgnette que d’aucuns nous proposent !

La violence dans l’histoire ne s’est accrue que quand l’écart entre les riches et les pauvres s’accroissait.

Amen.

Mik.

09:50 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

Bonsoir, L'argent facile... voilà bien le nerf de la guerre, et comme tu le dis si bien tout les défenses ne sont qu'illusions...
Bonne soirée Mik.
Bisous

Écrit par : Soledad | 29/01/2008

Cher Ami Mike Heureuse de te lire !!
Tes coups de gueules pertinents me font plaisir. Il faudra bien changer la société un jour, de l'intérieur, et il faut commencer par nous-mêmes. Nous mêmes face à ce que l'on nous propose ou nous impose, ne pas se laisser prendre par l'illusion que les marketings veulent nous faire acheter...je te rejoins ton texte entièrement.
Bisou ami Mike
Yasmina

Écrit par : Yasmina | 30/01/2008

Bonjour ..Mik Un petit coucou pour te souhaiter une très heureuse journée
Il fait fort humide ce matin, alors je me réchauffe, en venant te faire de gros bisous..
À bientôt

Écrit par : Chadou | 30/01/2008

WAW quand tu passe sur mon blog,c'est un rayon de soleil dans ma journée,gros kisous.

Écrit par : andora | 30/01/2008

là suis d'accord avec toi ,y a tjrs eu des pilleurs de banques et des attaques de dilligences
et plus c'est sécurisé ,plus y a des risques pour la vie des personnes qui....
on sait plus prendre les sous dans les camions ou en braquant la banque ,alors on va chez le gérant ou l'employé et on s'acharne sur lui et sa famille pour avoir accès au précieux coffre :/
et c'est pour tout pareil
les petits délinquants mineurs d'âge là c'est aussi une question d'éducation ,des parents mal dans leur vie et qui délaissent l'éducation de leurs gosses
bah on est parti pour des riches qui vont vivre dans des endroits hyper sécurisés ( c'est déjà le cas ) et des pauvres qui vont se faire dépouiller du peu qu'ils possèdent par des qui voudraient en avoir un peu plus...
bonne fin d'aprem Mik :))
kisssssssss

Écrit par : bio | 30/01/2008

lut mik ! waouw, deuxième fois que je suis d'accord avec toi, sourire. Pour ce qui est de bouleaux pour tous, y'en a .. plein les forêts.. sourire..
QUe chacun y mette du sien, que les chauffeurs de bus apprennent d'abord à dire correctement bonjour quand on le leur dit, parce que quand tu montes place saint lambert, y'en a pas beaucoup qui soient polis; la politesse doit bien commencer quelque part; dans tout rapport humain il faut un premier pas, alors, si deux individus sont cons .. rien n'avance.. sourire; tu as raison pour ce qui est des grèves ; pas plus tard que dimanche, un bus m'a méchament coupé la priorité.. Je pense que cela équivaut à un doigt d'honneur; pourtant, j'me suis pas arrêté rue des guillemins pour entamer une grève sur le tas... rire.. Rendons à césar ce qui lui appartient, et montrons donc la réalité des choses; on pourrait allonger ton post en parlant de ce type qui aurait fait perdre des milliards à la générale.. Il servirait peut-être de bouc émissaire pour cacher bien d'autres choses, au même titre que les faits divers nous détournent des préoccupations majeures, à savoir le cancer, le sida, la faim dans le monde, la drogue et autres.. qui ne sont guère plus réjouïssants, mais auxquels on peut remédier sans matraque ni coup de feu.. bisou bien amical cher Mik

Écrit par : marc | 30/01/2008

oh ça m'énerve tout ces faits divers à la télé qui ne font que donner des idées aux petits malfrats, je sais pas si le journal doit etre destiné à ce genre de faits, devrait y avoir une demi heure (surement pas assez)une élmisssion spéciale pour ceux qui s'en délectent, les nouvelles graves sont déjà tellement survolées en triple vitesse pour etre un peu tenu au courant de la réalité des évènements faut regarder des émissions spéciales....je pense qu'on est pas sorti de l'auberge!!!!! je gagnais il y a 20 ans comme simple employée 37000 francs belges par mois, 20 ans plus tard 1000 euros si tout va bien !!!! plus il y a de riches plus il y a de pauvres, notre société fonctionne ainsi pour le moment et surement pour quelques décennies encore et pourtant du boulot y en .....allez bisous mik peace and love !!! lolllllllll

Écrit par : nays | 31/01/2008

celà me rappelle une discution que nous avons eu y a pasz longtemps.
bisous à toi et bonne fin de journée

Écrit par : petit peps | 31/01/2008

je retiens l'essentiel .. La violence dans l’histoire ne s’est accrue que quand l’écart entre les riches et les pauvres s’accroissait.
L'histoire est un éternel recommencement ..
le premier être avec un cerveau apparu sur la terre a toujours essayé de prendre ce qui lui manquait pour survivre.
Comme ajourd'hui survivre c'est devenu un luxe et surtout de vouloir vivre dans le luxe .. les limites reculent sans cesse ..
Bientôt nous aurons tous un parabelum ou une kalaschnokov sous notre oreillé ..
Ta refelxion m'a plu
Amicalement à toi

Écrit par : aramis-dingo | 31/01/2008

Les commentaires sont fermés.