mik dupont UA-70672535-1

06/01/2009

Les rois mages

Cher ordi,

C’est qu’on en apprend en te rendant petite visite et en cherchant dans ton immense mémoire!!!

Ainsi, nous voici aujourd’hui le 6 janvier (Noël chez les orthodoxes). Chez nous, dernière fête en rapport avec Noël : épiphanie. Légende de plus qui veut que 3 rois mages soient venus rendre visite à l’enfant Jésus. Les anciens se souviennent encore de leur nom (Gaspard, Melchior et Balthasar)  et des présents offerts (or, myrrhe et encens). Nous apprenions cela au catéchisme et nous y croyions comme à des vérités historiques ! Rien n’est évidemment vrai et d’ailleurs, il n’y a que l’évangile selon St Mathieu qui en parle et sans donner leur nom, sans dire qu’ils sont rois , ni combien  sont ceux guidés par l’étoile vers la crèche.

Une autre génération que la mienne aura peut-être comme souvenir de cette légende la fameuse chanson de Sheila; une plus nouvelle celle du  bête film portant ce nom.

Nous sommes aussi bien loin d’une signification qui elle me parait belle : celle où dans les mages (de l’iranien maga qui désignait une caste sacerdotale) on pouvait y lire l’espoir d’un rapprochement pacifique de toutes les religions occidentales, orientales et africaines.

L’actualité de la guerre menée par Israël à Gaza nous démontre le contraire.

Les religions qui se disent toutes pacifiques brandissent Dieu et bien des pays partent en guerre en se disant soutenu par le dieu auquel ils croient.

Et nous, chanceux encore dans tout le contexte des guerres éloignées de chez nous, nous mangeons en ce jour la fameuse « galette ». Nous ne savons d’ailleurs pas d’où vient cette tradition et sa signification.

Je t’ai consulté, cher ordi, et voilà une petite explication .La galette des rois, est une tradition typiquement française qui avait déjà cours au XIVe siècle. La galette était partagée en autant de portions que de convives, plus une. Cette portion supplémentaire, appelée "part du Bon Dieu" ou "part de la Vierge", était destinée au premier pauvre qui se présenterait.

Pour ce qui est de la tradition de la fève, je te lis :

La fève dans la galette des rois remonte au temps des Romains. C'est une fève blanche ou noire qui était déposée pour les scrutins. Au début de janvier, les saturnales de Rome élisaient le roi du festin au moyen d'une fève.

Si la tradition est d'origine religieuse, elle est devenue une tradition familiale où on se rassemble pour découper la fameuse galette. Celui qui trouvera la fève sera couronné roi ... et choisira sa reine. En Angleterre, comme en Bourgogne, anciennement, on préférait former un couple "d'occasion" en mettant dans la galette une fève et un petit pois. Dans de nombreux pays ou région du sud, la galette est remplacée par une couronne en brioche.

Voilà donc, mon cher ordi,  le petite explication très synthétisée que j’ai pu faire en te consultante. Point besoin d’aller en bibliothèque chercher des ouvrages savants ou pas.

Pour pouvoir se renseigner un peu sur ce sujet, un simple petit toc toc chez toi, nommé clic, et voilà que tu m’informes bien sur ce que j’ai envie d’apprendre. Merci, cher et fidèle ami 

00:12 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Hello mik Moi, j'aime la galette des rois :) Miam, miam !

Écrit par : Manureva | 06/01/2009

Mais oui, même un borgne inculte peut être roi ! Bien des traditions sont ce qu'elles sont. Mais au moins elles sont un lien utile (?) entre l'enfance et la maturité. Pour les doctes comme pour les "naturels", chacun est tributaire de l'acquis, du vécu de ses ancêtres.
Le gourmand trouve dans la galette une douceur, l'adolescent timide l'occasion festive de se déclarer à sa reine... Quant à moi, je ne me suis jamais encore posé la question de savoir le pourquoi et le comment historico'logico' scientifico etc. des "Instant" qui adoucissent relations et quotidiens.
Vers toi, et tes privilégié(e)s vont les pensées chaleureuses de la reine Mireille et de son féal compagnon.
Bisous

Écrit par : Pat. | 06/01/2009

C'est delicieux.. Dit moi qui n'aime pas cette tradition plus gourmande qu'autre chose....Ce que l'on recherche c'est le partage d'une petite réunion familiale chez nous c'était dimanche juste avant les chutes de neige avec 4 rois car 4 galettes !
Je te souhaite une bonne soirée, à bientôt Mik

Écrit par : Chadou | 07/01/2009

bonsoir Mik qu'importe les légendes, c'est toujours une fete pour se retrouver entres amis ou en famille, et c'est bien bon, en plus !
mes meilleurs voeux de bonne année pour toi aussi
a bientot

Écrit par : Jilou | 07/01/2009

Les commentaires sont fermés.