mik dupont UA-70672535-1

03/03/2009

les slogans électoraux sont arrivés

Cher ordi,

 

Voilà que grâce à toi et à Facebook, je retrouve aujourd’hui un neveu que je n’avais plus depuis bien des années. Du coup, on se retrouve autour d’un verre et dans un bon petit resto.  Sympa. Ah, l’informatique et Internet !

Les politiciens ont aussi bien compris l’importance des électeurs qui sont au clavier !

Amusant de les voir demander d’être leur ami, alors même qu’ils dénoncent le clientélisme !

Ainsi, par exemple, et elle ne sera pas la seule, je reçois le tract de Christine Defraigne, déjà en  campagne électorale. J’y lis «  devenons amis sur Facebook ». Ridicule, car bien évidemment cette dite « amitié » cessera vite au profit du plus grand anonymat une fois les élections passées ! Y a-t-il donc des naïfs qui croiraient à ce truc d’attrape voix ?  Je poursuis la lecture de cette député wallon et sénateur de communauté : «  faisons connaissance : un animal préféré ? Une couleur préférée ? Un but dans la vie ? ». Là, nous voici au comble de la bêtise et  avec, en prime, une invitation à la partager. Tout cela, avec cette candidate qui en plus veut couper le cordon du clientélisme. On nage dans l’absurde et le suréalisme. Mais évidemment elle ne va pas être la seule à pratiquer ainsi du racolage électoral. Nos facteurs vont avoir du boulot pour distribuer des dépliants,  de tous les partis  confondus, avec ce même genre de conneries qui vous feront croire que votre avis est important, qu’ils sont à votre service, etc.

Un petit conseil, à côté de toute cette pub, vaut mieux lire en détail le programme de chaque parti et ne pas se contenter de slogans débiles, avant de vous prononcer en juin ! Car c'est là que vous remarquerez les grosses différences qui guident l'action politique de ceux que vous choissirez.

Alors à la Madame Defraigne, je dis, foutez-moi la paix avec mon animal, ma couleur, mon instrument de musique, ma chanson préférés et de me parlez pas d'un libéralisme généreux, solidaire, ouvert qui, hier, était encore prêt à accueillir un homme d'extrême droite qui voulait limiter le chômage dans le temps et imposer au même tarif riches et pauvres!! Vous êtes certainement une dame sympa, cultivée, intelligente et respectable. Pourquoi alors tomber dans le simplisme via de la pub aussi débile?

23:46 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.