mik dupont UA-70672535-1

18/07/2009

Ordinateur: facteur de changement?

ordi 2
Ah cher ordi, qu’est-ce que je m’amuse à lire, grâce à toi, les commentaires dans la presse de lecteurs qui, à propos de politique ou d’autres faits se lancent dans les analyses pour le moins simplistes ou caricaturales. Ainsi donc, je lisais d’un que les négociateurs avaient passé des semaines à se répartir les postes de ministres !! Bon, mais faut pas exagérer… Et que dire des amalgames. Reynders n’est pas le MR, pas plus que Daerden le PS !

OK, le monde est souvent un spectacle mais tous n’y jouent pas le rôle de clown ! Que dire de tous les jaloux qui lapident le haut salaire des politiciens sans se scandaliser du million d’euros payé à Johnny Halliday pour sa seule prestation à Paris le 14 juillet ! Autre spectacle il est vrai que Daerden au Standard ! Arriver à se faire connaître en politique ne réclame t’il pas aussi un long parcours de petites salles ? Mais voilà, heureusement que comparaison n’égale pas toujours raison !

Alors qu’en principe tu devrais être, cher ordi, moteur de grand changement dans la combinaison possible entre ordinateur et connaissance, tu n’es souvent que simple transmission de blablas et d’informations peu intéressantes et terriblement narcissiques. Dès lors, peut-on parler de grands changements que tu apporterais ?

 Les commentaires les plus stupides sont souvent émis par des gens qui n’ont pas l’air de s’informer beaucoup, se contentant de juger sur de gros clichés médiatiques. Pénible de voir d’ailleurs les journalistes qui en reviennent constamment avec des questions très secondaires et évitent, par manque d’intérêt d’une majorité d’auditeurs, les questions de fond. Cela ne vaut pas que pour la politique, il en va de même pour le sport et l’intérêt grandissant pour les faits divers, surtout s’ils sont tragiques ! Ne nous étonnons pas alors de la sous culturalité de notre société.

Ah, la culture, parlons-en. Elle est évidemment liée au modèle de société dans lequel nous vivons. Elle n’est pas distincte de l’économie et du social. Pas étonnant alors qu’elle se fonde dans la consommation, l’avidité, la vénération du corps et la prospérité tellement valorisées par notre époque. Je ne plaide évidemment pas  vers le retour d’une société féodale ou vers celle du Dieu-famille, patrie. Je ne condamne nullement l’envie de plaisir de notre ère. Je suis aussi de ceux qui croient à autre chose qu’à une belle carrière ou à un bon statut social. Mais encore faut-il que notre vie soit intéressante et pas laissée aux mains des illusionnistes de bonheur.

La crise actuelle changera t’elle vraiment les mentalités ? Peut-être. Si nous nous en référons au passé, de grands changements se sont opérés après des événements importants. Souvenons-nous de la génération d’avant-guerre, caractérisée par une éducation sévère et une crise économique ; de celle de l’entre-deux-guerres, marquée par la reconstruction économique et l’importance accordée à la famille et à la carrière ; de la mienne (celle du baby-boom) et son esprit contestataire et puis celle-ci, sans doute un peu sacrifiée par un futur économique incertain et un accès difficile au marché de l’emploi.

Je ne sais pas évidemment ce que demain sera. Je constate simplement que le changement riche que tu pouvais apporter ou provoquer, cher ordi, a une fâcheuse tendance à s’aligner sur un modèle économique qui a trouvé les filons pour vendre émotions et sentiments bien plus que pour vendre intelligence, information et connaissance !

J’en resterai là pour aujourd’hui. Il vaut d’ailleurs mieux quand on connait le nombre de blogueurs qui n’aiment pas trop lire ou n’en n’ont point le temps !

Bon dimanche.

 

21:59 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Hello toi! mik ah! la presse y en a là dedans et pas que du vrai il faut trier
Comme promis je passe ce soir car demain je pars au petit matin mais je reviendrai bien vite
Bonnes semaines et agréables week-ends pendant mon absence
J’aurai le plaisir de lire vos messages à mon retour
Big Bisous de mon cœur et à bientôt !
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO! | 23/07/2009

bonsoir mik tout à fait Mik, malheurs au faits divers à la con saturation des médias traditionnels..la même conformité partout et le même discours, pas grave on s'en sortira un jour on peut toujours y croire
bisous et bon week-end

Écrit par : nays | 23/07/2009

Les commentaires sont fermés.