mik dupont UA-70672535-1

21/12/2009

Joyeux Noël.

Noël.

Elle approche cette fête dite de famille. Personnellement, je ne crois plus beaucoup à la magie de famille rassemblée et pour dire vrai à la famille tout court ! Lieu de conflits souvent cruels et douloureux, elle est bien plus souvent violente qu’en apparence. Lieu aussi de culpabilité. Lieu des non-dits qu’il faut traverser pour se retrouver dans notre solitude fondamentale.

Ceci est évidemment très personnel et inspiré certainement parce que je n’ai jamais trouvé comment vraiment communiquer et dans ma famille et dans celle que j’avais fondée avec l’espoir d’y arriver et de faire autrement que ce que j’avais connu dans la mienne.

Renier tout bonheur qu’elle apporte serait aussi faux que de prétendre qu’elle n’est que ce que je viens d’évoquer. Que de souvenirs heureux, d’odeurs, de rires, de jeux, de câlins, arpentent encore ma mémoire… Ceux de mon enfance et ceux de mes enfants.

Bien qu’ayant quitté très jeune ma famille, il m’a fallu certainement cinquante ans pour m'en séparer vraiment et entrer dans ce qu’il est convenu d’appeler l’âge adulte. Il a fallu des ruptures douloureuses et des deuils. Il a fallu prendre conscience aussi des héritages cachés, ceux qui nous culpabilisent de n’avoir pas été ce qu’elle espérait que nous soyons, ceux qui marquaient notre façon d’agir et notre besoin de reconnaissance.

La table de fête se transforme vite en des « je t’en veux ». La paix célébrée ce jour s’estompe alors vite et les bulles pétillantes du verre cachent bien des larmes retenues. La magie retombe…

La nuit reste la nuit et il ne suffit pas de la masquer de mille lumières des sapins, guirlandes pour qu’elle devienne jour ! Elle reste glacée et noire pour bien des sans-abris mais aussi pour ceux qui, seuls, n’ont que la lumière d’un petit écran pour l’égayer un peu. Solitude, déprime liée à l’absence de relations avec le conjoint, les enfants, les parents, chômage et manque d’argent…la liste des isolés est longue.

Puis, comme au nouvel-an, il y a cette autre forme de solitude plus profonde qui se cache ces nuits-là. Celle née de sa propre incapacité de communiquer avec les autres parce qu’on est mal dans sa peau. Comment entrer en relation avec les autres lorsqu’on ne s’accepte pas, quand on ne cesse de se juger soi-même ? » Ceux-là sont parmi ces 6% d’appelants à SOS Amitié qui évoquent jusqu’au suicide. Il y aussi tous ceux qui dans les hôpitaux souffrent.

Heureusement, je fais partie, comme vous sans doute, des privilégiés, même si mon Noël manquera de partages que j’aurais souhaités.  Il sera encore festif, parce que la meilleure fête est celle que nous avons quand quelqu’un vous dit : je t’aime.

Joyeux Noël à vous et que ce temps ravive en vous la joie du partage vrai et chaleureux avec celles et ceux qui vous aiment.

decoration

10:22 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

Commentaires

kikou je t'expliquerai bien le jour où on se voit ;-) !
joyeux Noël à toi aussi mon mikou
bises

Écrit par : jojo | 21/12/2009

Bonjour Mik un peu tôt pour se souhaiter de belles fêtes, mais je ne pense pas être beaucoup sur skynet dans les prochains jours
alors, voilà,
après avoir lu ton post, je te souhaite un beau Noël sans chichis avec une personne que tu aimes
et je pense que c'est l'essentiel
gros bisous

Écrit par : Macedoine | 21/12/2009

Noël est surtout un état d'esprit. Cette année, je serai heureux de lafêter car je sezrai avec mon amoureuse et mes enfants.. Hé oui, tu a manqué Marie à la rencontre de novembre. Au nouvel an, comme elle travaille, je me suis invité chez un ami loll. Quelques jours e avance, je te souhaite un joyeux noêl avec une ou des personnes que tu aime et aussi mes meilleurs voeux pour 2010. A bientôt. Amitié

Écrit par : Jice | 21/12/2009

Bonjour Mik Noël et Nouvel An ne serpnt pas non plus synonymes de fêtes.
Il me reste à te souhaiter une bonne année 2010.
Amicalement
Duke

Écrit par : DUKE | 22/12/2009

Bonsoir Mik Noël est bien différent à notre époque, les familles s'amenuisent, les priorités des jeunes sont toutes autres, les traditions se perdent. Il faut composer avec tout cela et essayer d'imaginer une autre sorte de "famille".
J'ai été très satisfaite du travail de Carglass, ce sont des pros, la pub n'est pas mensongère du tout :) Voilà une chose positive en cette fin d'année !

Écrit par : Manureva | 22/12/2009

joyeux noel à toi aussi et pleins de bonnes choses
gros bisous

Écrit par : ANDORA | 22/12/2009

merveilleuses fêtes à toi également bisous

Écrit par : Pascal | 22/12/2009

Bonsoir Mik ... Sans égoïsme aucun, oublions la famille et profitons de notre vie. Que ton Noël te gave des meilleures choses de cette vie.
Amitiés
Jean-Pierre

Écrit par : L'Esthète | 22/12/2009

bonjour mik un dernier passage juste pour te souhaiter un merveilleux Noël entouré de ceux qui t'aime.
bonne route cher ami
amitié

Écrit par : HOPE | 23/12/2009

merry christmas my friend :)) dikke bisou

Écrit par : jojo | 23/12/2009

Toujours ce ton juste dans tes analyses pertinentes. Nöel peut-être magique ou tragique selon les circonstances. J'ai connu les deux et tes mots resonnent bien en moi. Cette année, je me suis consacrée aux enfants pour leur faire un nôel magique mais pour le nouvel an, je m'envole, je vais en Orient passer ce moment....autrement. Mik, je t'embrasse déjà pour 2010 et te souhaite le meilleur.

Yasmina

Écrit par : Yasmina | 26/12/2009

Un petit passage Mik
J’espère que tu as passé un beau Noël moi aussi là très prise ces jours avec les beaux enfants et petits enfants je fais un petit passage éclair pour te souhaiter bon week-end et douce semaine ainsi qu’un bon réveillon de la St Sylvestre dans la joie cotillons et serpentins
A l’année prochaine en 2010
Gros bisous de mon coeur
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO! | 26/12/2009

Les commentaires sont fermés.