mik dupont UA-70672535-1

30/07/2011

Sensibilité et sensiblerie.

coeur.jpg

 

 

Ah les sentiments, la sensibilité, le sentimentalisme. Comment vivre et comprendre toutes nos perceptions de «  sens » ? Comment arriver à un équilibre dans toutes nos émotions pour ne pas tomber dans un égo excessif ? Ne faudrait-il pas chasser les aspects négatifs de ce qui ne sont plus de vrais sentiments mais de ce qui ressemble à de la sensiblerie infantile? Certaines  chansons langoureuses,qui frisent d'ailleurs le ridicule, ne bercent-elles pas encore notre nostalgie de sentiments dits " purs"...

Je crois peu à la véritable sensibilité de ceux qui ne cessent de s’apitoyer sur leur petite personne et ne parviennent pas, même si c’est difficile, à gérer sainement leurs sentiments ! Ils embrouillent alors tout et deviennent susceptibles…

Et si nous restions dans une réalité plus objective et moins émotionnelle, ne vivrions-nous  pas plus heureux ?

Etre sensible, n’est- ce pas  surtout être capable de prendre la mesure des êtres et des choses dans leurs multiples complexités ? Nous les découvrons alors mieux sans les juger !

Rester sensible et ne pas tomber dans la sensiblerie : choix pas toujours évident !

 

23:07 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Comme il y a longtemps .... !!!
Je déteste cette sensiblerie que certains affichent parfois et qui ressemble plus à de la flagornerie hypocrite qu'à l'expression d'un sentiment sincère ..
Comme ces blogs qui sèment et polluent pour récolter le plus de "coucou", "bonne journée", "merci de ta visite" sans aucun intérêts pour ceux qui les visitent mais qui agissent par flagornerie ...
..
Toujours aussi philosophe comme je viens de lire ..
A bientôt et au plaisir de t' avoir lu

Écrit par : aramis-dingo | 03/08/2011

Les commentaires sont fermés.