mik dupont UA-70672535-1

20/03/2012

"Cloclo"

cloclo.jpgBien que n’ayant jamais été un grand fan de Claude François, j’ai vu hier le film dont on fait grande publicité. Il a en tout cas le mérite de ne pas faire de ce chanteur un personnage de légende. Il aborde bien combien le côté « people » cachait bien un homme, peut-être fascinant, mais affreusement nombriliste, jaloux, possessif et à l’égo surdimensionné. Le perfectionniste et talentueux chanteur, à l’enfance douloureuse, après des débuts difficiles, deviendra un véritable tyran, s’étonnant de devenir « le mal aimé ».

Le réalisateur nous entraîne dans une succession rapide de tableaux sensés nous dévoiler au mieux une biographie  exhaustive de celui qui veut et deviendra une idole autre qu'exclusivement pour minettes.

Bravo à notre compatriote Jérémie Regnier pour sa performance d’imitation, bien qu’elle ne suffit peut-être pas à l’incarnation de ce que fut vraiment la personne au-delà du personnage. L’exercice biographique reste très difficile, mais  Meryl Streep m’avait mieux convaincu dans son rôle de  Margaret Thatcher ou moins récemment Eric Elmosnino dans son rôle de Gainsbourg.

Un film à voir, surtout pour les « anciens » et « toujours » fans de ce bon chanteur de variété. J’ai vraiment aimé, même si  nous sommes loin  d’un chef d’œuvre cinématographique ou d’une approche profonde de la personne.

08:31 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour ami,

Comme ton jugement est juste, je n'ai jamais aimé ce chanteur à la voix de crécelle .. autoritaire et parfois insolents ...

Amitiés

Écrit par : aramis-echotier | 07/04/2012

Les commentaires sont fermés.