mik dupont UA-70672535-1

12/07/2013

PPDA et Apollinaire: un vrai flop.

PPDA.pngMa fille et mon gendre m'avaient invité ce mercredi soir au festival de Stavelot pour le "spectacle" de Patrick Poivre d'Arvor sur Apollinaire. Ce fut un calvaire! J'ai quitté le chapiteau après 20 minutes. Aucun vrai fil conducteur pour évoquer l'auteur.  Avec une gueule d'enterrement, l'air de se faire chier, l'ex présentateur vedette de TF1 a lu péniblement des extraits de presse ainsi que quelques poèmes du poète. Ce qui devait être un fond musical devenait un concert de musique d'époque.

 

Comment, il est vrai, espérer que quelque chose de valable sorte de TF1? Son ancienne vedette a dû être marquée par la TV médiocrité de cette chaîne. La voix caressante de l'ancienne icône de la télévision n'est pas faite pour un chapiteau ou une grande salle. Ce grand narcissique n'a pas compris que la drague d'une salle n'était pas la même que celle d'une caméra. Bref un flop total!

 

Applaudi par politesse, je n'ai pas vu un seul spectateur dire avoir aimé cette récitation monotone. Chacun se sentait avoir été arnaqué par un marketing autour d'un nom médiatisé mais sans grande consistance. L'égo surdimensionné de cet homme fragile a du en prendre un coup.  Le plat poivré manquait de sel, donc de saveur!

07:10 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.