mik dupont UA-70672535-1

13/12/2013

Zorro Decroly est de retour!

 

zorro.jpgVincent Decroly, que ses anciens camarades écologistes appelaient "Saint Vincent De Crol" en référence à Vincent de Paul, revient donc dans "l'église politique". Après avoir obtenu sa toge d'avocat, le chevalier blanc de l'affaire Dutroux ressort sa veste politique. Il la veut verte et rouge. Voilà qui est noble, généreux et sympathique. Hélas, il faut avouer qu'il arrive un peu en marathonien solitaire, en carabinier d'Offenbach, pensant ouvrir des portes que d'autres ont largement franchies pendant sa longue absence. Son arme rouge et verte est déjà bien portée par les troupes du PTB! On peut alors s'interroger sur son choix de créer un nouveau parti ou du moins de rejoindre l'embryonnaire VEGA. Dommage pourtant de diviser ainsi des troupes de gauche, par crainte sans doute de ne point y trouver une place de général. Vrai que son ex collègue, Bernard Wesphael, de par sa retraite malheureuse et  fermée, lui laissait une large place sur le champ vert et rouge d'un Mouvement de Gauche déliquescent. Je ne sais si son souhait de fêter Noël en prison, avec les prisonniers qu'il estime, à juste titre, être  un concentré de notre société et de ce qui ne va pas dans notre système, lui fera rencontrer soit son ex collègue ou le bourreau qui a fait sa popularité!

 

Une chose plus certaine et plus sérieuse est que d'autres militants de notre société n'ont pas attendu le retour de Zorro pour défendre les intérêts des travailleurs et une vision plus écologique de notre société.

 

Je pense pourtant que V. Decroly reste un homme de convictions. On ne peut lui reprocher de s'être un jour "vendu" pour un mandat. Triste donc de le voir revenir ainsi en espérant bouleverser l'échiquier politique qu'il combat en divisant une gauche qui défend une grande partie de son idéal.

 

 

 

09:55 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.