mik dupont UA-70672535-1

19/12/2013

Vraiment marre de Viva for live, télévie, Cap 48, etc, etc…

 

viva for live.jpgJe commence à en avoir vraiment marre de toutes les opérations caritatives de lutte contre la pauvreté. Ok, c'est généreux et cela aide un peu, mais c'est tellement éphémère. Cela donne bonne conscience. C'est aussi devenu pour des artistes, des entrepreneurs, des politiciens, une nouvelle forme de business plan pour se faire connaître ou pour maintenir leur popularité. Tous ces calotins laïques du 21ème siècle véhiculent souvent la pensée unique et s'attaquent rarement au système qui engendre la pauvreté qu'ils se disent soulager. Et c'est encore le petit peuple qui trinque, qui va chercher dans son nécessaire, alors que le superflu reste bien dans la poche de celles et ceux qui créent ou participent à la création de cette pauvreté.

 

A quand un printemps européen? Tous ces généreux bénévoles ne feraient-ils pas mieux de se liguer et de réclamer un changement radical de politique. N'auraient-ils pas meilleure conscience de lutter contre les plans d'austérité, contre le libéralisme, contre toutes les politiques qui engendrent cette pauvreté grandissante. Allons donc dans les poches de Mittal qui placent des milliers de familles dans la précarité, faisons interdire les écarts exorbitants entre le salaire des ouvriers, des classes moyennes et ceux des dits "top managers" ou des politiciens. Solidarisons-nous dans un combat plutôt que de participer de bonne foi à des solutions sparadraps de dons.

 

Mesdames et Messieurs les journalistes de Vivacité, de RTL, RTBF, etc, relayez mieux les causes de la pauvreté et le combat à mener pour l'éradiquer plutôt que de jouer violon pour récolter ce que l'Etat devrait offrir! Tellement facile le "Lèyîz m' plorer" ! La musique du cœur est celle qui s'engage et pas celle qui cherche ou augmente l'audience...

 

16:53 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.