mik dupont UA-70672535-1

13/02/2014

La belle et la bête. Anne Delvaux balance…

 

anne Delvaux.jpgAnne Delvaux ne veut donc pas être une attrape-voix. Que c'est beau, mais qu'a-t-elle été lorsqu'elle a accepté de se présenter en quittant la RTBF? Elle a la mémoire très sélective! Elle a eu moins d'état d'âme lorsqu'elle a pris la place que d'autres aussi espéraient.

Comme c'est amusant de voir comment elle balance. La lionne blessée tue. Elle a le mérite de mettre sur la place publique la jungle politique entre pourtant des "amis" qui se disent tous défendre les mêmes valeurs au service des citoyens. Elle referme ses crocs sur Lutgen et l'état- major d'un parti qui n'aurait rien d'humaniste. Quelle découverte! Son "ex" parti a beau avoir son siège rue des deux églises, ce n'est point pour autant que c'est un couvent. On n'y adore pas les religieuses rebelles. La confession publique n'y est point admise. La belle n'aura pu dompter le mauvais supérieur président. Les allures de prince charmant cachent bien souvent des actes solitaires et féroces.

 

Elle ne souhaite donc plus faire de la politique son métier, mais souhaite rester au Conseil communal de Liège. Etrange. Le temps d'une pose pour intégrer un autre parti? Comme elle dit n'avoir été contacté par aucun autre, elle doit se contenter, dans l'amertume, d'attendre une proposition. Si elle n'en a pas, elle a  de quoi, avec ses indemnités, le temps de patienter. On ne va pas la plaindre. Elle ira certainement au plus offrant, soit du privé ou du public en jurant être désintéressée de l'alimentaire. Terrible d'entendre des "putes" se déclarer vierges! Pathétique. La lionne va devoir se transformer en rat. Elle a perdu son combat par prétention, bien plus que par altruisme. Ce qu'elle a balancé risque bien de la conduire à l'agonie bien plus qu'à la résurrection espérée.

Finalement le départ de cette dame se résumera à un non événement.

 

11:26 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.