mik dupont UA-70672535-1

21/02/2014

Une alternative de gauche semble se confirmer.

baromètre.jpgLa nette poussée du PTB-GO dans le dernier sondage de LLB prouve que la stratégie Magnette de vouloir diaboliser le parti est un flop. Il est trop tard pour le PS de changer vraiment de cap. La vraie gauche est aujourd'hui incarnée par le PTB-GO. Seule une cure d'opposition qui chasserait tous les nantis bobos du PS pourrait être source d'un éventuel rapprochement entre les 2 partis, dans un respect mutuel et sur base de fondamentaux qui se traduisent en actes. Il sera difficile au PS de lâcher ses privilèges et de revenir sans hypocrisie vers la classe populaire qu'elle perd de plus en plus au profit de ses alimentaires pour qui le profit compte plus que la défense réelle des travailleurs. A force de faire vénérer Di Rupo et de ne point avouer l'échec de sa politique inféodée aux marchés financiers et au secteur privé, les bonzes du parti contribueront à la chute du parti. Heureusement que la relève de la gauche ressuscite petit à petit par la poussée du PTB-GO et son programme concret basé sur l'écoute et sa présence sur le terrain. Les "parvenus", si détestés par Elio qui en est devenu pourtant le leader, méritent une mise à l'écart définitive pour aller rejoindre les secteurs arnaqueurs qu'ils n'ont cessé de défendre.

Mais un sondage reste un sondage. Il faudra encore se battre  en éclairant les électeurs indécis, en ralliant ceux qui craignent de quitter le sérail PS et les petits intérêts personnels qu'ils croient y trouver, ainsi qu'une gauche de petits mouvements qui s'essouffle dans des petites querelles d'égos. Il sera aussi utile de convaincre que le mécontentement ne peut se traduire par un vote en faveur d'un parti raciste qui se trompe de cible pour sortir de la crise.

Il reste beaucoup de boulot...

 

20:00 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.