mik dupont UA-70672535-1

05/03/2014

Nébraska. Du bon cinéma.


nebraska.jpgEncore du tout bon cinéma que le très beau film au ton doux amer et drôle en même temps, intelligent fin, touchant.  Bruce Dern a bien mérité son prix d'interprétation à Cannes.

Un vieil homme, persuadé qu’il a gagné le gros lot à un improbable tirage au sort par correspondance, cherche à rejoindre le Nebraska pour y recevoir son gain, à pied puisqu'il ne peut plus conduire. Un de ses deux fils se décide finalement à emmener son père en voiture chercher ce chèque auquel personne ne croit.

Les images en noir et blanc de la campagne Américaine sont extraordinaires et nous emmènent sur sujet délicat mais tellement bien interprété où la non histoire d'une vie banale et terriblement triste devient une comédie tendre pleine d'humanité. La médiocrité américano-provinciale qui sévit dans ces désolantes contrées et  l’ennui considérable des familles qui y vivent s'éclairent d'un bref rayon de soleil d'une relation entre le fiston timide et son vieux papa mal-en-point.

Un film plein d'émotion mais qui évite la sensiblerie bon marché.

J'ai vraiment aimé.


08:49 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.