mik dupont UA-70672535-1

28/03/2014

Le culot de Mathot

mathot.jpg

 

Le sieur Mathot, homme du peuple aimant Las Vegas et les yachts de luxe, l'homme aux multiples démêlés avec la justice et soupçonné de nombreux pots de vin, vient d'avoir le geste "noble" de s'abstenir de voter la loi d'exclusion du chômage. Le député-bourgmestre de Seraing, dit bon gestionnaire, mais avec des finances communales dans un état catastrophique et en recherche de 67,5 millions pour garder l'équilibre, a encore prouver qu'il ne manquait pas de culot. L'imprudent gestionnaire, confiant dans l'argent casino, avait, il est vrai, jouer un placement à haut risque chez Dexia, la banque publique privatisée et en faillite!

L'homme fort de l'ex cité du fer a donc eu le faux courage de s'abstenir du vote contre les plus faibles dont tous ceux qui ont été licenciés de son fief sidérurgique. Le seul socialiste à brandir son hypocrite audace qui d'un côté loue le gouvernement papillon bleu et regrette la répression du chômage, tente de retrouver une virginité électorale après s'être prostitué dans les bras du monde capitaliste dont il a l'art d'en être bon épicurien.

Il y va fort le Mathot! Il n'aurait certainement aucune difficulté à se recycler dans l'éventuel Eros Center sur son territoire. Ses activités politiques ressemblent fortement à celles de ce centre qui seront dissimulées aux usagers de la voirie par un système de brise-vue composé d’un voile ajouré!  Il pourra aussi y accueillir son ami-ennemi Marcourt avec lequel il a beaucoup d'affinités.  

Nous ne croyons heureusement plus aux vitrines du PS. Nous connaissons ses activités droitières sous le voile rouge de plus en plus ajouré.

Le culot de Monsieur Mathot, cultivé sur son terreau d'un clientélisme héréditaire, a pu un temps tromper mais se fissure de plus en plus. Il est temps de lui faire comprendre que ses concitoyens et les liégeois veulent en finir avec les valets dorés du patronat arnaqueur des travailleurs! Les électeurs conscients, dégoûtés et volontaires pour un vrai changement se tourneront, j'espère, vers un rouge bien plus pur et combattant, celui du PTB-GO.

 

21:58 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.