mik dupont UA-70672535-1

23/04/2014

Eastern Boys

film.pngUn film troublant et dérangeant mais qui m'a ennuyé. Non  par le sujet qui aurait dû m'intéresser, voire plus, mais par son côté lent et trop psychologisant.

Dans le monde impitoyable de la misère de jeunes sans papiers, Daniel, quinquagénaire bourgeois, drague Marek, un jeune immigré de l'Est,   dans la gare du Nord à Paris. Un plan cul est fixé au jour suivant. C'est un piège. S'en suivra toute une histoire qui va tisser de forts liens qui bouleverseront la vie des deux personnages. Le cœur succèdera à l'attrait du corps et la morale, avec discrétion et pudeur, finira par l'emporter. C'est un regard osé sur l'homosexualité, mais aussi sur la solitude et la paternité. Si le scénario risque de déranger du monde par une interrogation éthique qui aurait dû me plaire, son côté à la fois romanesque et réaliste ne m'ont pas fait vibrer. La complexité du monde et des affects se perdent parfois par l'irréalisme de certaines situations et un suspense qui n'en n'est pas un. C'est peut-être cette indécision entre la fable et le récit réaliste qui ne m'a pas convaincu. Peut-être aussi une forme de mauvaise conscience camouflée sous une forme romanesque libertaire.

Reste que le film est de qualité.

 

08:55 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.