mik dupont UA-70672535-1

09/05/2014

Informations caca!

monde de merde.jpgJe ne sais ce qui se passe, mais je commence vraiment à avoir marre des petits ou gros scandales qui n'ont rien d'intéressants au niveau public et ne sont qu'un ramassis de petites merdes privées. Les fouilleurs de poubelles alimentant les discussions de cafés de commerce feraient bien de cesser ce qui finalement ne profite qu'à une extrême droite qui raffole de ce genre de "non- évènement" pour en faire un fonds de commerce immonde. De plus, on dirait qu'aujourd'hui on peut tout dire sans vraiment savoir. Ce régime d'opinion laisse de plus en plus libre cours aux préjugés. . La générosité avec laquelle la presse se jette, notamment dans les scandales sexuels a de quoi interloquer. A croire qu'elle ne se nourrit plus que de cela. Les réseaux sociaux se chargent de plus en plus d'assurer le relais de cette information caca.

Il est évidemment plus commode de s'attaquer à la vie privée d' un individu, surtout s'il ne nous est pas sympathique à cause de ses affiliations politiques, religieuses ou éthiques, de ses manières d'être ou de son physique plutôt que de s'en prendre à ce qu'il défend au niveau institutionnel ou concernant de mauvais mécanismes socio-économiques.

Serions-nous, à l'image des médias, devenus de magnanimes défendeurs de morale pour les individus et terriblement pusillanimes à l’égard des institutions et du pouvoir? Je le crains, avec en prime, pour ce qui concerne les affaires sexuels, une remontée d'une espèce de puritanisme hypocrite qui se complait à juger la sexualité des autres sans parler de la sienne. Cette espèce de nouvelle inquisition dans la vie privée est inquiétante, alors que l'erreur que nous devrions le plus redouter est l'erreur collective.

 

 

 

00:10 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.