mik dupont UA-70672535-1

19/05/2014

Un duel de velours

duel.jpg

Quel duel soporifique que celui entre Reynders et Di Rupo. Rien mais rien de neuf. Une chanson obsolète que nous connaissons depuis plus de 20 ans, avec les petites recettes qui n'ont fait que de rendre le plat servi de plus en plus nauséabonde au grès du temps. Diminution du pouvoir d'achat. Manque croissant de logement. Augmentation de la pauvreté, etc.

Ces grands cuisiniers de la politique ne font que de garnir la choucroute du peuple de paillettes multicolores pour servir ce qui est depuis longtemps périmé. Comment vouloir encore s'asseoir à cette table d'illusion?

La seule nouveauté est que Reynders n'a cessé de mentionner Bruxelles. Normal puisque c'est là qu'il a ouvert son nouvel établissement gastronomique pour riches d'Uccle.

Pour le reste, Di Rupo a encore voulu le se montrer le champion de la défense de la sécurité sociale et le papa Noël des petits pensionnés.

Bref, chacun y est allé de son fonds de commerce pour conforter sa clientèle habituelle et tenter d'en enlever un peu à la fausse concurrence. Décevant, il n'y pas d'autre mot. Cela ne mériterait même pas un commentaire. Dans ce duel, il n'y a comme victimes que nous!

 

 

 

 

 

21:00 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.