mik dupont UA-70672535-1

20/05/2014

PS et MR: du pareil au même

 

mr et ps.jpgNous l'avons encore bien entendu hier. Les dits ennemis, sachant qu'ils devront gouverner ensemble, se sont fait des mamours. Ils n'ont trouvé comme adversaire que le parti qui n'est pas sur leur terrain: la NVA. Et encore. La prudence a été de mise. Pas question de déclarer un non catégorique à un gouvernement avec ce parti. C'est un non la scission de la sécurité sociale et la scission du pays.

Les loups ne se mangent pas entre eux. On feint les différences de programmes, mais on veut surtout protéger son petit pouvoir et tous les avantages qui y sont liés.

Ne tournons pas autour du pot. C'est un grand foutage de nos gueules.

Votez MR ou PS revient à voter pareil. Et dire que le PS ne cesse d'attaquer le PTB parce que celui-ci s'en prendrait plus à lui qu'à la droite.

La campagne aura été, une fois de plus, un très mauvais show. Les débats de fond auront été évités. Les duels d'idées, de vision de société auront fait place à une communication de type people où la couleur des cravates et nœuds papillon, des sourires et yeux doux, des promesses cacahouètes s'offrent à des électeurs lassés de tout ce cirque.

Il n'y a plus de gauche, ni de droite, il n'y a plus que des petits fonctionnaires au service des grands marchés du capital. Le reste n'est qu'illusion démocratique pour nous faire croire à un pouvoir que nous n'avons pas à travers des représentants qui ne représentent plus rien du tout. Ce système nous endort. Le 26 mai, tout redeviendra pareil. Les clowns du pouvoir, redevenus les valets du grand capital, referont leur petit numéro politique.

Notre seul petit espoir de "révolution"  sera de leur mettre dans les pattes quelques élus PTB-GO. Avec eux, nous continuerons le combat de rue, de prise de pouvoir dont ils seront notre relais pour forcer nos représentants à avoir les couilles nécessaires pour affronter ceux qui détiennent vraiment le pouvoir et redonner à l'Etat son véritable rôle  

 

08:16 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.