mik dupont UA-70672535-1

29/05/2014

En hommage à Jelko Medvidovic

jelko.jpgLa mort de Jelko Medvidovic vient encore nous rappeler cette réalité inéluctable qu'un jour notre vie s'achèvera, tôt ou tard. Deux choses sont certaines disait Brad Pitt dans le beau film" Rencontre avec Joe Black": "la mort et les taxes!"  Dans les défis personnels, c'est sans doute la mort le plus difficile que la vie nous propose. Alors, nous l'esquivons. Nous avons tendance à faire comme si elle n'existait pas.

Quand nous la voyons aussi subite et imprévue que celle de notre camarade, elle nous touche, nous révolte et nous renvoie à ce que nous voudrions éviter. Il n'est pas étonnant que les humains aient inventé une variété de moyens pour tenter d'éviter cette dure réalité.

Avouons que ce défi d'accepter la mort n'est pas un bon projet de mobilisation des masses, sauf peut-être pour les religions et autres idéaux que des puissants emploient pour envoyer au canon les pauvres qui croient à la valeur de faux étendards de justice et de territoires.

Personnellement, je n'adhère plus à la version religieuse qui est la forme la plus populaire de ce déni. Pourtant, je trouve belle et réconfortante la liturgie ecclésiale des morts, en ce qu'elle nous invite à conserver du défunt tout ce qui fut beau et grand dans sa vie et de pardonner ce qui l' a été moins. C'est une consolation qui me semble bien plus réelle que celle qui veut nous faire croire au début d'une vie meilleure dans un paradis qui semble bien irréel et créé par notre esprit capable de prouesses étonnantes pour justifier le déni de ce qui l'effraie !

Le souvenir d'un proche, d'un être cher ne peut le rendre vivant. Il peut, et c'est énorme, nous encourager à rendre à notre vie sa pleine capacité d'agir et d'exercer par elle l'influence sociale qui transcende non point la frontière inéluctable entre les vivants et les morts, mais celle qui trop souvent sépare les vivants entre eux!

 

23:16 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.