mik dupont UA-70672535-1

29/05/2014

Mon coup de gueule du jour

fgtb2.jpgLoin de moi l'idée de ne point soutenir les actions et les revendications syndicales. Les syndicats sont un des maillons indispensables pour la défense des travailleurs.

Mais comment ne pas regretter les prises officielles de position de certains dirigeants de la FGTB? Leur  analyse des élections ressemble fort à un regret de la perte en voix du PS. Pas un mot pour se réjouir du succès de la gauche de la gauche, alors que dans un même temps elle rappelle " qu'après la crise bancaire, ce sont les politiques européennes d'austérité qui ont plongé les travailleurs et allocataires sociaux dans les difficultés, voire la misère sociale, sans réduire les dettes publiques des pays concernés. Ce sont ces mêmes politiques qui ont soulevé des votes protestataires, dont des votes aux extrêmes, que l'on ne peut que regretter." Nier l'implication du PS dans cette politique relève du déni.

Elle poursuit en demandant " la mise en place rapide de coalitions qui développent des projets qui répondent véritablement aux préoccupations du monde du travail."

Espérons donc que les grands dirigeants de la FGTB, très liés aux apparatchiks du PS ( quand ils n'en font pas partie eux-mêmes) refusent la moindre alliance avec le MR et autres partis, porteurs de la politique d'austérité que nous connaissons.  Souhaitons, exigeons même, une cohérence dans cette éternelle ambivalence entre discours et réalité d'alliances. Ce serait répondre à la grande majorité de ses affiliés et militants de base. A force de compromissions, la FGTB risque bien, à son tour, de favoriser la montée de l'extrême droite qu'elle rejette.

Son communiqué de ce jour n'est que la répétition d'un discours à la Goblet ou à la Rolin ( CSC)  qui nourrit un opportunisme alimentaire au détriment des intérêts des travailleurs.

Vraiment marre de ce petit jeu hypocrite. Et j'ose le dire haut et clairement!

 

09:14 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Les commentaires sont fermés.