mik dupont UA-70672535-1

01/06/2014

La face cachée du pouvoir.

frère.jpgJe me demande toujours, en sachant pourtant la réponse, si tous les électeurs de droite et d'extrême droite, y compris des mandataires du MR, du cdH, sont informés de ce que leur parti est inféodé à une classe économique de milliardaires qui tirent les ficelles de tout un show politique dont ils se réjouissent.

De nouveau, comme par hasard, en se disant évidemment que les médias sont aux mains de ces manitous, "Moustique" sort maintenant un article décrivant comment 200 familles, liées entre elles par les intérêts et parfois le sang monopolisent dans notre pays d'immenses pans de l'économie nationale. Si ces familles rigolent bien des querelles entre leurs mascottes, elles risquent d'un peu moins rigoler, quoique,  avec le nouveau Robin des bois, entendez Marco Vanhees. Ses études et révélations sur cette oligarchie financière et de ses liaisons avec des Reynders et consorts avaient déjà eu un impact non négligeable. Son élection en est la preuve.

Je ne peux que vous renvoyer à cet article qui mieux encore que moi, illustre ce qui depuis longtemps est dénoncé par le PTB.

Il ne s'agit nullement encore de faire preuve d'un grand complot, mais de quelque chose de bien plus subtile qu'est la liaison discrète de ce monde avec le politique.

Combien d'électeurs de droite se font gruger par des discours faisant croire à la défense des petits indépendants et de la classe moyenne par un MR, premier partenaire de ces grosses fortunes et des multinationales? Tous ne seront pas des Albert Frère. Tous ne seront pas faits baron, tout en ayant pourtant commercé avec les pays communistes. Car ne l'oublions pas, ce grand "commerçant" bien plus qu'industriel a fait sa fortune par l'acquisition d'entreprises actives dans la sidérurgie wallonne, en particulier dans la région de Charleroi (Carlam). Le précurseur de Mittal vendit de l'acier dans les pays communistes après la guerre de Corée, profitant des prix élevés et de la pénurie. Voilà comment on s'anoblit!

Tristes électeurs donc, qui une fois de plus, comme le jeune que je rencontrais dimanche dernier, croit en la doctrine de la libre entreprise! Comme beaucoup d'autres, il croit au miracle de la richesse acquise par son intelligence et son travail et rêve d'un paradis de cocotiers, de piscines et de belles bagnoles. Voilà un simple exemple de ce que le fruit d'une intoxication marche bien, divise les pauvres et laisse en paix et au soleil les quelques bandits privilégies que certains croient pouvoir être un jour!

http://www.moustique.be/actu-societe/223425/ces-familles-...

08:22 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Reste à Marco à defendre la fonction publique pltot que les services publics et/ou le salaire plutôt que lemploi. La liaison discrète dont tu parles est non seulement politique mais aussi et largement socio économique. Depuis 40 ans elle démolit les salaires et avec eux la classe moyenne.

Écrit par : dmassillon | 01/06/2014

bien d'accord avec cela!

Écrit par : mik | 03/06/2014

Les commentaires sont fermés.