mik dupont UA-70672535-1

26/06/2014

Elle a bon dos la volonté des électeurs

urne.jpgA lire la presse, il paraitrait que les fédérations patronales du nord comme du sud regrettent le non du cdH à De Wever, tout comme d'ailleurs en majorité les éditoriaux des journaux flamands. Tous crient à une espèce de déni de démocratie (toujours ce grand mot) qui ne respecterait pas la volonté de l'électeur. Elle a bon dos cette volonté. Comment encore croire à celle-ci dans notre système de représentativité? Comment encore croire qu'un seul petit vote d'un dimanche tous les cinq ans puisse exprimer vraiment ce qu'attendent les citoyens à travers un petit coup de crayon accordé à celles et ceux, dont d'ailleurs ils expriment en permanence leur méfiance, voire leur dégoût?

La volonté des électeurs est bien plus à voir dans les différents mouvements sociaux et dans des organisations de terrain qui relayent, autrement qu'une fois tous les cinq ans, les préoccupations et revendications des travailleurs. Celles-ci sont à mille lieues des petites querelles se jouant pour la formation d'un gouvernement. Elles réclament dans tout le pays la fin d'une politique d'austérité voulue par ceux qui n'en sont pas directement touchés.

Or, que voyons-nous? La persistance de celle-ci, tant au niveau régional que fédéral. Qu'importe les coalitions. Toutes vont encore dans ce sens. Est-ce bien cela la volonté des électeurs?

06:57 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.