mik dupont UA-70672535-1

28/09/2014

Le bon french "doctor" devenu le " va-t'en guerre"...

kouchner.jpgJe me suis toujours méfié des grands ténors et sauveurs de l'humanité. Sans nier l'action du médecin qu'il a été, avec à son actif sa participation à la fondation de médecins sans frontières et médecins du monde, les appétits politiques de Bernard Kouchner n'ont pas servi à grand-chose. Hier encore, chez Ruquier, cet homme à la carrière trop remplie pour être crédible à mes yeux, s'est montré, dans le genre de Bernard- Henri Levy, atteint d'une logorrhée peu convaincante sur la situation en Syrie, l'Etat islamique et en général sur les grands conflits mondiaux.  Son égo démesuré révèle finalement un cynisme qui effraie. Cet inventeur de l'humanitaire-spectacle réussit aussi à faire du droit d'ingérence (à géométrie variable) un spectacle qui, lui, est dangereux et ne soigne rien du tout. Ses souhaits mariant assistance et frappes militaires aboutissent finalement à une ingérence étatique brutale avec une espèce de bons sentiments d'une nouvelle forme de colonialisme aux cris des valeurs cocoricos d'une France dite haut lieu de la démocratie!

Le temps du docteur idéaliste et porteur d'espoir est bien révolu. Le pouvoir corrompt. Comme bien d'autres chevaliers blancs, on a pu constater que ce grand altruiste,  pourchassait le fric bien plus que le malheur! Ces contradictions l'ont perdu, ce qui n'est pas le cas pour d'autres. ..

 

11:06 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.