mik dupont UA-70672535-1

14/10/2014

Michel a osé et ose encore plus chaque jour

 

vipère.jpgLe discours de Charles Michel ne manque pas d'air!  On connait les paroles, mais aussi le concret des actes. Il ose affirmer que son programme tourne autour de trois axes.

L'emploi. Ah bon. La vieille recette de faire baisser les charges pour les entreprises n'a jamais donné de résultat pour la création de l'emploi. Elle ne sert qu'à augmenter les dividendes des actionnaires de grosses entreprises et de soulager quelques petits indépendants au bord de la faillite.

Le progrès social. Le premier ose tout. Il nous pend pour des cons. Je cherche toujours ses mesures pour les allocataires sociaux. Ce ne sont pas les quelques cacahouètes de charité qui compenseront l'exclusion de milliers de chômeurs et que dire du recul de l'âge de la pension. Il y a de quoi rigoler ou plutôt pleurer quand ce gugusse déclare rendre du pouvoir d'achat et en même temps supprimer un saut d'index!

La société. Là encore, c'est à hurler. Il veut la lutte contre le radicalisme en s'alliant avec une droite radicale. Faire peur avec le terrorisme pour justifier une politique de sécurité, ça c' est une recette de radicalité plus que dangereuse.

Comment les citoyens, du moins certains, peuvent-ils adhérer à une telle tromperie. Sans doute parce que la politique est devenue une affaire de bonne communication bien plus qu'une affaire de fond.  

Non, non et non. Je serai dimanche à la protest parade. Il faut prouver que nous n'avalons pas les couleuvres qui risquent bien vite de se transformer en venin de vipères pour tuer ce que nos parents et grands-parents ont obtenu par leurs luttes courageuses.

 

 

 

 

 

08:43 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.