mik dupont UA-70672535-1

28/11/2014

Les petits plats politiciens

caviar.jpg

Les petits plats politiciens sont souvent composés de petits ingrédients pas très ragoûtant qu'il faut faire avaler dans un cercle élargi d'amis et d'ennemis en appétits de caviar.  Ainsi, selon le Vif, le clan Reynders voudrait renouer avec le PS. Le pantin Michel est, dans la ligne bien traditionnelle des partis, très bien aidé donc par ses "amis". Les petites stratégies de pouvoir se mettent en place. On soutient d'un côté et on poignarde de l'autre. Très connu! Bien entendu, le citoyen est tenu à l'écart de tous les petits complots et bombardé de discours élégants qui lui font croire au service de l'intérêt général qui préoccupe ces bonzes élus et bien payés par notre volonté démocratique… Il faut bien se placer pour l'avenir et l'allégeance à fiston Michel ne semble pas être vraiment la bonne carte à moyen terme. De l'autre côté, le PS doit se dire que la fidélité de Lutgen c'est bien, mais qu'il faudra certainement compter un jour sur l'infidélité de Reynders. Avec un Etat fédéral  NVA qui va se liquéfier, vaut mieux loucher vers le pouvoir dans les régions!

Et pauvres de nous, peu éclairés sur les petits plats politiciens, s'accrochant naïvement aux plats indigestes servis par des dames et messieurs pour qui seul compte celui de luxe qui leur sera servi à l'avenir! Et si on cassait, une bonne fois pour toutes, la table de ces seigneurs de pacotilles. Si cela est impossible, dégueulons au moins sur le caviar qu'ils veulent bouffer. Avec ce qu'ils nous font avaler, ce sera facile...

 

11:23 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.