mik dupont UA-70672535-1

10/12/2014

la place des élus du peuple

parlement wallon.pngAinsi donc, il a été déclaré au parlement wallon, tant par le MR que par le PS, que la place de nos représentants n'était pas dans la rue, aux actions de contestation sociale, visant ainsi les élus du PTB. Admirable aveu de celle et ceux qui ne viennent manger à nos tables et bouffer des pains saucisses qu'aux fêtes du 1 mai et lors de périodes électorales. Dès qu'assis sur fauteuils parlementaires, ils préfèrent évidemment les tables étoilées, le champagne des réceptions hautement politiques; comme l'inauguration du buste très artistique d'un Van Rompuy, nettement moins artiste lui! Mais sans être méchant, il y en a d'autres. Ceux-là vont même au contact du peuple dans des toilettes publiques et j'ai même entendu dire que certains aimaient les fauteuils de cinémas bon marchés crados et pornos où on peut s'assoir de midi à minuit! Mais soit, ce type de morale n'est pas ma tasse de thé. Chacun a ses faiblesses personnelles et privées et du moment qu'elles n'empiètent pas sur les responsabilités publiques, ne les jugeons pas...

Ne nous leurrons cependant pas. Les couverts d'argent avec lesquels ces nouveaux parvenus dégustent des menus que nous  ne savons, si pas du moins rarement nous payer, n'empêchent pas leurs propos très semblables à ceux de la concierge qui a voté pour eux. Il faut bien se distraire de l'éloquence de cour des assemblées parlementaires. C'est qu'on y défend le peuple, non point en restant à son niveau ignorant, mais en se plaçant au-dessus de ses revendications primaires…Un peu de sérieux! Nous savons, nous! C'est que nous sommes entourés de techniciens, d'experts, d'économistes, bref de gens de haut-niveau qui, d'ailleurs, nous servent les plats tout préparés, y compris dans leur rédaction. Nous n'avons plus qu'à les présenter pour être vu en télé, entendu en radio, et repris dans la presse.

Et oui, ne vous en déplaise, mesdames et messieurs les politiciens, nous avons été heureux d'envoyer siéger à vos côtés, quelques parlementaires dits populiste.  Leurs propos cactus dérangent un peu vos fesses, et si cela aujourd'hui ne porte pas encore les fruits de mesures que vous tardez à prendre pour l'intérêt général et non celui de banquiers, cela nous fait déjà tellement plaisir de voir vos culs se faire chatouiller!

 

22:39 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.