mik dupont UA-70672535-1

11/12/2014

La maladie cachée de Di Rupo

di rupo 16.jpgNotre ex premier est en voie grave d'atteinte de cette terrible maladie de la mémoire dite de Alzheimer . Ce qui est plus grave encore est le fait qu'elle est contagieuse au sein de ses nombreux et toujours supporters. Tant la mémoire passée et celle plus récente semblent être vachement et tristement atteintes. On ne sait plus à quel médecin se vouer. Sa mutuelle semble lui refuser le remboursement de soins utiles, tant son big-boss Labille en serait lui aussi atteint. Devant ce refus, son syndicat a tenté de réagir. Comble de malheur, son secrétaire général Goblet a oublié, lui aussi atteint, de transmettre la réclamation. Situation grave donc de blocage qui risque d'accroitre encore la maladie.

Afin de ne point trop effrayer la famille, on a bien remis en rouge le papillon caméléon de l'intéressé. On craint pourtant que cela ne suffise plus à masquer la maladie. Les médecins du peuple se disent avoir un remède, mais aucun proche ne veut en entendre parler. Ils craignent que cette prise en charge totalement gratuite  affaiblisse la popularité payante du patient. Toute cette triste affaire semblent n'avoir pas trop éveillé la presse et un modus vivendi aurait été trouvé pour que le malade ne réponde que sur des questions très actuelles en cachant bien celles liées à son passé. L'état du malade semble incurable. Mais gardons espoir, beaucoup de proches et d'autres croient encore au miracle. Des religieuses et religieux montois s'engagent à une prise en charge, avec quelques allers-retours à la clinique de l'empereur à Bruxelles où l'institut Vandervelde  développe toute une recherche à partir d'un protocole de Quaregnon. Souhaitons au brave Elio, un prompt rétablissement dans une retraite paisible et la plus gaie possible.

08:01 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.