mik dupont UA-70672535-1

11/01/2015

Enseigner n'est pas imposer ou convaincre, c'est éclairer les esprits

religion 4.pngJ'écoutais tout à l'heure Krol et je rejoins son idée (qui est celle de bien d'autres) d'interdire les cours de religion. Enseigner la liberté de pensée, d''expression et envoyer dans des classes différentes des élèves pour le cours de religion est absurde.  Le rôle de l'école est d'éclairer, de susciter la critique, d'éveiller l'ouverture l'esprit et la critique. Il vaudrait donc bien mieux imposer un cours d''histoire des religions en éveillant chacun à la critique des bienfaits et horreurs que celles-ci ont apporté au monde. Plutôt que d'imposer aux élèves une minute de silence ou une manifestation contre les horreurs des djihadistes, il aurait été préférable de les conscientiser sur les dangers des religions quand elles défendent des valeurs dogmatiques et qu'elles refusent les éclairages de la science. Les instruire sur les liaisons historiques et encore actuelles entre les Etats et les religions, y compris en Europe. Combattre le racisme et des horreurs qui en découlent se fera par la connaissance, bien plus que par une image de cohésion factice que représente tout le foin fait pour rendre hommage à des dessinateurs qui osaient écorner le vernis des apparences démocratiques. Enseigner comment ne pas faire d'amalgames, voilà qui serait un enseignement "révolutionnaire".  Les simples indignés n'ont jamais transformé le monde!

14:31 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.