mik dupont UA-70672535-1

18/01/2015

J.C. Marcourt: Priorité à droite

marcourt.jpgRien d'étonnant de voir ce midi le ministre liégeois préférer, sur le podium dressé par Pascal Vrebos, les présidents du CdH et du MR à Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB.  Voilà qui traduit, mais en doutait-on encore, combien le PS à travers ses représentants a bien abandonné ses fondements de gauche pour se fondre dans une politique néolibérale à la sauce sociale-démocrate. Monsieur Marcourt fait partie de ces hommes qui n'ont jamais connu le terrain populaire. Attaché depuis très longtemps à la machine PS, il  a travaillé dès son jeune âge dans une série de cabinets ministériels, allant de celui de Willy Claes à ceux de Guy Mathot, Bernard Anselme, Jean-Claude Van Cauwenberghe, Elio Di Rupo et Laurette Onkelinx. Cet homme intelligent est un pur produit de l'appareil du PS. Sans doute conscient de son peu de charisme, il joue aujourd'hui sur une image d'homme de sagesse, au-dessus de la mêlée des clans du PS liégeois, et au-dessus des besoins populaires dont il n'a rien à foutre, sinon en période électorale. C'est un penseur et allié de toute une classe de nantis au service d'une intelligentsia qu'il estime seule apte à créer une économie de croissance, quitte à faire évidemment passer le profit avant les gens. On a pu encore le constater de la manière dont il a gérer la faillite d'Arcelor-Mittal.

Ce midi, nous l'avons encore vu courtiser le MR. Le cdH, son allié actuel, devrait avoir du souci à se faire pour les prochains exécutifs.

L'exemple Marcourt est significatif de ce que le PS a depuis longtemps abandonné la lutte des classes pour la remplacer par celle des places. Ce parti ne fait que de jouer dans les cercles clos du pouvoir et aux jouxtes tantôt de la majorité, tantôt de la minorité. Les gouvernements et parlements ne sont plus que les maisons closes de la prostitution politique. Marcourt sait comment y tenir les clés et faire payer au mieux ceux qui désirent participer à la fiesta des faux-culs de la démocratie.

 

 

17:15 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.