mik dupont UA-70672535-1

28/01/2015

Les nouveaux sauvages

nouveaux sauvages.jpgUn film époustouflant On n'en sort pas indemne. Ames sensibles s'abstenir.  Un de mes meilleurs vu depuis quelque temps. Dans son film à la fois thriller, comédie et drame, Damián Szifron nous dévoile avec une violence extrême notre société stressante, superficielle, tricheuse, inégalitaire, à travers des personnages qui craquent et franchissent le pétage de plombs. C'est notre jungle intérieure, relationnelle et environnementale. On passe d'une apparente civilisation à la pire des barbaries. La frontière en est étroite. L'auteur nous y entraine, avec un rare génie de cinéaste. Quelques faits divers en forme de "  sketchs " assez anodins nous entraînent dans un vertige, à la fois de caméra et de vie refoulée. C'est troublant, interpellant et jubilatoire. La vengeance est aussi terrifiante que drôle. Un film anti-humaniste, subversif, sans portée morale, en forme de métaphore d'une société veule où nous ne serions que des ordures.

Un film  féroce, outrancier, subversif, cynique que les bonnes âmes auront sans doute peine à digérer et trouveront d'une vulgarité insoutenable. J'aime ce qui est décalé et j'ai été servi!  

09:17 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.