mik dupont UA-70672535-1

27/02/2015

Mettre à l'index les gros fraudeurs et videurs des caisses d'Etat.

 

index.jpgPlutôt que de priver tous les citoyens honnêtes d'un saut d'index, le gouvernement Michel I ferait mieux de mettre à l'index tous les magnats mafieux de la haute finance. Voilà l'index qui nous faut. Celui qui ne relève pas seulement d'une époque où le Vatican interdisait certains livres jugés obscènes ou contraires à la foi, mais où, bien plus tard, l'expression s'appliquait au domaine ouvrier où l'on met à l'index les patrons qui ne respectent pas les conventions de salaires. Il faudrait actualiser cette expression en fournissant à la justice les moyens nécessaires pour interdire la fuite des capitaux et faire payer aux magnats mafieux millionnaires et milliardaires leur dû à l'Etat et les faire mettre derrière les barreaux. C'est du bâton contre les richesses mal acquises que nos ministres doivent jouer et non celui qui massacre des allocataires sociaux et diminue le pouvoir d'achat de chacun. Les dernières affaires Kubla, De Decker, Mathot indiquent encore l'immense champ de récoltes qui pourrait offrir à l'Etat les moyens d'une véritable politique de justice et de promotion sociales. Les baronnies de grosses fortunes à la Davignon, Frère, Boël et bien d'autres ne sont pas uniquement construites sur l'ingéniosité de leur cerveau ou à  la capacité de leur énorme travail.

 

Comment demeurons-nous aussi pigeons ou moutons pour admettre le dictat de toute cette classe d'affaires pour la plupart très louches? Comment votons-nous encore pour celles et ceux qui nous spolient? Retenez bien surtout les noms de celles et ceux qui demain voteront cette loi de non-indexation. Retenez leur discours sur la justification d'offrir ainsi plus d'emplois sur le marché et jugez de son efficacité réelle dans les temps qui vont suivre. Revoyez vos convictions sur le "il faut bien renflouer les caisses de l'Etat" en croyant qu'il est normal que ce gouvernement tombe sur vous pour se faire et épargne une minorité qui pourrait le faire aisément sans devenir pauvre pour la cause. Slogan? Allons-donc, que vous faut-il comme révélation pour y croire?  Que vous faut-il pour rejoindre la rue quand elle manifeste ? Soutenir ce gouvernement, c'est se faire kamikaze!

 

17:59 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.