mik dupont UA-70672535-1

08/03/2015

Présidence FDF

maingain.jpgSans grosse surprise, Olivier Maingain sort encore victorieux de la présidence FDF. On ne renverse pas si facilement un vieux loup de parti. Voilà qui ne va pas rénover une particratie qui ronronne encore à l'ancienne. Il faut avouer que Clairfayt n'incarnait au fond aucun renouveau. Il n'en reste pas moins que cette élection a bien eu lieu et avec plusieurs " vrais" candidats, ce qui est plutôt rare. Pour le reste, la défense francophone reste un maigre programme. Le libéralisme social dont le parti s'affuble n'est qu'un œuf creux. Comme si le libéralisme pouvait être social! Assez rigolo. Le MR en dit autant. Le libéralisme social est la charité donnée aux pauvres que ce système engendre. Avec un peu plus de sérieux, disons franchement que le but de Maingain est de surtout garder le plus de strapontins possibles. Son espoir d'ancrage en Wallonie risque bien d'être à nouveau un échec. L'offre qu'il nous offre est floue, peu originale et ne se distincte pas des autres partis traditionnels. Pourquoi le wallon irait-il vers cet offre vieillotte d'un libéralisme édulcoré qui le condamne à faire du sur place? Nous avons besoin d'autre chose qu'un seul sauvetage des droits francophones. Nous avons surtout besoin d'un grand sauvetage de nos acquis sociaux et d'une politique anti austérité, capable d'une véritable relance économique et d'une justice sociale. Le reste n'est que petite stratégie politicienne où l'intérêt réel du citoyen passe bien après les privilèges individuels. La réélection de Maingain relève du non-événement.

19:23 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.