mik dupont UA-70672535-1

19/03/2015

L'indignité du gouvernement

handicap.jpgLe gouvernement Michel démontre une fois de plus, sous ses apparences de bon gestionnaire, son indignité  à la manière dont il traite aujourd'hui les handicapés. Alors que le ministre de l’Emploi Kris Peeters avait promis en janvier à la Chambre aux personnes handicapées privées depuis le début de l’année d’allocations d’insertion professionnelle qu’elles bénéficieraient d’allocations de remplacement "dans les prochains jours", le Conseil supérieur national des personnes handicapées (CSNPH) estime que plusieurs centaines de ces personnes n’ont actuellement reçu aucune compensation financière. Après son saccage dans le chômage, voici maintenant les dégâts qu'il cause pour d'autres citoyens en précarité.

Celui qui est attaché à un minimum d'humanisme, sait que le degré de civilisation d'une société se mesure à la façon elle répond à la détresse de ses citoyens pauvres, malades, handicapés, a celle dont elle traite ses personnes âgées, ses prisonniers et j'ajouterai même celle dont elle traite ses animaux.

A force de détricoter la sécurité sociale, sous prétexte d'économies indispensables, alors que dans un même temps, ce gouvernement ne cesse de favoriser la société des nantis, n'endigue qu'en apparence la fuite des capitaux et la fraude fiscale, Michel Ier semble bien conserver un certain soutien d'électeurs qui n'ont pas encore compris son indignité.  Il est pourtant indispensable, non seulement de s'indigner, mais de le combattre par toutes les manifestations et actions de solidarité.

07:42 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.