mik dupont UA-70672535-1

25/03/2015

Un mélange amer d'actualités

 

drame.pngJe veux bien qu'il ne faut pas faire trop facilement des amalgames, mais avouons que le débat sur l'attribution ou non d'une dotation aux partis politiques devrait être moins important et polémique que les 517 millions d'euros de subsides que Duferco a reçu en une dizaine d'années via la FSIH, une société créée par la Région wallonne. Et que dire de ceux reçus par Mittal? Mais tout va mieux, selon Magnette et Marcourt. Que d'argent gaspillé pour des dits emplois. Comment tenir de tels discours quand un peu plus de 15 pc des Belges (15,1 pc), soit 1.652.000 personnes, vivent sous le seuil de pauvreté, selon le 5e annuaire fédéral en matière de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale. Poujadisme, me dira-t-on encore! Mais comment ne pas voir l'hypocrisie de Monsieur papillon rouge dont  les réformes entreprises par le gouvernement Di Rupo, toujours selon cet annuaire qui n'est pas un tract PTB, en matière de chômage n'ont pas amélioré la situation, avec un risque de pauvreté pour un chômeur isolé multiplié par six. Non Monsieur le professeur Magnette, changez votre inventaire et état des lieux avec des comparaisons de chaperon rouge. Vous ne savez d'ailleurs plus ce qu'est le rouge.Bref, comment alors ne pas s'étonner et se révolter que des sujets traitant du sort vital de milliers et milliers de personnes passent facilement à la trappe de médias plus friands de faits divers aussi dramatiques soient-ils?

 

20:11 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.