mik dupont UA-70672535-1

08/05/2015

De Wever se rend respectable

de wever.jpgIl n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis et De Wever est intelligent. Après avoir longtemps joué au chat et à la souris avec le collaborationnisme, il a enfin condamné clairement et fermement celui-ci. Chacun s'en réjouira, à l'exception de quelques nostalgiques et fanatiques. Mais attention, l'homme d'Anvers a plus d'un tour dans son sac.  Cette prise de position tardive ne peut faire oublier  le grand art de la dissimulation et de la manipulation de ce requin politique. Elle ne peut faire oublier les fondamentaux de la NVA. Les nationalistes ont l'art de l'esquive et l'objectif final autorise bien des moyens détournés pour y arriver. De Wever, comme Di Rupo, sont des grands maîtres de la communication.  Ces curés modernes ont l'art de convertir par le nouveau sacrement non de la communion, mais de la communication.  Leur catéchisme dissimule bien leurs dogmes en exploitant à merveille les techniques de la psychologie si bien employée par le dieu pub. Ils savent employer la manipulation des émotions, au détriment des capacités de raisonnement et de jugement. L'émotion populaire négative,  qui a suivi les déclarations de certains ministres NVA, a certainement contribué  au revirement louable du chef  réel de ce gouvernement.  La stratégie de De Wever n'est pas la seule à tromper l'électeur. Ce qu'on nommait jadis propagande est devenue aujourd'hui stratégie de communication de partis. On vend des idéologies de simples produits marchands.  Notre démocratie s'est transformée en dictature de la com, fortement favorisée par la pression de médias devenus omniprésents. C'est certes moins dangereuse en apparence que celle d'un pouvoir militaire, mais  bien plus perfide. La conversion de De Wever est donc à féliciter, mais avec toute la prudence qu'impose  aujourd'hui  le service d'une cause politique où prime intérêts de partis associés trop souvent à intérêts particuliers. Prudence, prudence.

08:46 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.