mik dupont UA-70672535-1

24/05/2015

Petit journal d’un agnostique au monastère(6) Liturgie et escroquerie

DSC02412.JPGAutant j’aime la sobriété des offices simplement psalmodiés, autant je déteste et n’adhère absolument pas à de  grandes messes avec flonflons et célébrants déguisés en tenues antiques d’apparat, comme ce fut encore le cas lors de cette fête de Pentecôte. Toute cette sacralisation théatrale  a le don de m’énerver quand j’essaie de ne point la  prendre comme simple  spectacle. Ce type de liturgie devient alors à mes yeux une véritable escroquerie. La religion qui exploite la peur de l’homme face à la mort n’est point à mon goût, pas plus que celle qui exploite la crédulité humaine par des rites très « fétichistes » donnant à croire à un au-delà céleste. Un vrai fonds de commerce pour toutes les religions. L’Esprit-Saint fêté ce jour est loin d’être la lumière éclairante de nos vies. Il me semble, au contraire bien l’obscurcir. Vous voilà éclairés, à la fois sur le profit de paix, de recul de ma semaine passée dans ce monastère, de ma tolérance envers le droit de croire en Dieu ou en l’infini, mais mon refus ferme et exprimé de l’exploitation de la naïveté , de l’ignorance ou de la crédulité de nombreux fidèles. Mon ami connait ma pensée, la tolère et peut la comprendre, en me certifiant que lui  adhère très sincèrement avec une foi inébranlable à ce que j’estime être une grosse escroquerie.  Ma petite expérience monastique, bien plus courte cette année que celle d’il y a 5 ans, où j’étais resté 1 mois, se termine donc ce samedi soir ( heure locale). Elle reste toujours intéressante et riche. 

 

04:07 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.