mik dupont UA-70672535-1

19/06/2015

Demeyer pour endiguer la montée du PTB

marcour et demeyer.jpgDemeyer, réélu président de la fédération liégeoise du PS, doit endiguer la montée du PTB. Quel programme! Si je comprends bien, ce qui compte au PS n'est plus la défense d'idées, de projets. La lutte des places remplace allégrement la lutte des classes. Les parvenus doivent aller à la pèche des nouveaux venus et des anciens déçus. Les bouffeurs de caviar doivent redevenir mangeurs de frites. Ils n'ont pas compris que le clientélisme n'a qu'un certain temps. La mayonnaise des passe-droits finit toujours par tourner pour ne laisser que le goût du vinaigre. Quand l'institution ne tourne plus que pour  elle-même, oubliant ses objectifs premiers, elle ne peut que mourir. Quand on préfère offrir au privé les tâches premières du public avec comme défenseurs des Mathot casino, des Daeden resto et des Marcourt gastro, on va tout droit dans le cercle des intérêts particuliers au détriment des électeurs qui comprennent peu à peu la mascarade de leur poing levé.  La cacophonie de leur international écarte celles et ceux qui veulent la chanter juste et vraie.  Quand les barons rouges se font bandits et raquetteurs pour ne considérer le peuple que comme fonds de commerce de leurs écharpes scabinales, fédérales ou régionales, rien d'étonnant de voir alors la faillite de leurs petits accords. Mais laissons leur stratégie stagner dans la marre des grenouilles des vieux bénitiers rouges. Focalisons nous sur le combat populaire à mener pour reprendre et développer la nécessité d'un autre partage que celui qu'ils veulent nous faire encore croire être toujours attachés après l'avoir offert sur l'autel bleu de la majorité, avant de le crier scandaleux sur les bancs de la minorité.   

 

08:35 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.