mik dupont UA-70672535-1

25/07/2015

Le rationalisme à la Michel

mich1.jpgAinsi notre premier à l'outrecuidance de nous considérer comme cons  car nous ne comprendrions rien à sa rationalité de gouvernance. Ceux qui s'opposent à sa politique sont des hystériques ou des caricaturistes. Il travaille, lui, à long terme pour assurer la pérennité de la sécurité sociale. Parce que lui "il ose". Et là, il a raison. Il ose nous faire croire que la protection du capital est bénéfique  à un système économique équitable. Le refrain bien connu du " on ne bâtit pas un paradis social sur un désert économique" est une fois plus chanté avec des couplets à peine réécrits. Mais c'est justement et rationnellement que nous constatons le maintien d'un désert où la droite laisse quelques gourdes d'eau sur le chemin désertique des nomades travailleurs qui doivent ouvrir la voie qui conduit à l'oasis réservé à quelques nantis. Le grand justicier Michel, grand pourfendeur de la fraude fiscale, vient même d'annoncer que "les grands fraudeurs n'auraient plus de droit de vote"! Voilà qui ne lui fera pas perdre beaucoup de voix. En effet, les plus grands, eux, on leur offre ce droit par naturalisation, avec les décorations remises par Reynders et la note de frais par De Decker! Je ne sais où trouver la rationalité dans " l'acte fort contre la grande fraude fiscale" annoncée avec grand sérieux par notre Charlot pour sa mesure de pacotille citoyenne. Est-il aussi rationnel de céder à la symbolique plutôt que de s'attaquer aux réalités de la chose? Est-il donc rationnel de promettre des choses fondamentales avant élections et de les trahir à peine arrivé au pouvoir? Où est la rationalité de vouloir l'unité d'un pays en s'alliant avec ses séparatistes? Un petit traité pour les nuls de la raison vous ferait le plus grand  bien. Vous confondez aisément rationalité et opportunisme politique. Vous caricaturez la raison par un cynisme, peut-être intelligent, mais qui ne peut mener qu'à la révolte de celles et de ceux qui ont, eux, l'intelligence du cœur qui donne raison à la lutte de l'injustice distributive que vous établissez en vous drapant de la fausse toge de la vertu politicarde. Vos plaidoyers à la barre du parlement et des médias sonnent faux pour qui sait  employer sa raison pour vouloir autre chose que vos palabres mensongères pour la défense bien cachée des intérêts d'un patronat , de banquiers et de voleurs spéculateurs.

08:58 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

tout a fait de votre avis mais que faire pour contrer leur pouvoir?

Écrit par : gilquin | 26/07/2015

Contrer ce pouvoir ne peut se faire que dans la solidarité des masses populaires et dans son action militante. sans cette détermination, rien ne changera.

Écrit par : mik | 26/07/2015

Les commentaires sont fermés.