mik dupont UA-70672535-1

02/08/2015

Rouge rubis

daerden.jpgMichel Daerden, la guerre pour son héritage! Trois ans après le décès de l’homme politique liégeois, aucun accord n’a été trouvé entre ses trois enfants, qui se déchirent sur le partage d’une succession estimée à 5 millions d’euros. Je ne sais si sa cave à vin fait partie du lot, car elle est sûrement rouge, le seul que connaissait probablement l'homme chéri du peuple! Mais qui ose dire que la politique ne rapporte pas, car je suppose que ce n'est pas une fortune par héritage et que ce n'est pas le fruit exclusif de son bureau d'expertise comptable! Ah, le grand dévouement à la chose publique, quelle belle vocation! Le "papa" de tous ( paix ses cendres) a ,peut-être ou pas, retrouvé et ses "camarades" du drapeau rouge et ses frères  aux insignes maçonniques. Je ne sais qui l'aura intronisé dans cet ailleurs dit égalitaire. De la loge où repose aujourd'hui son corps, méritant le respect dû aux morts, les enfants du peuple, eux, continueront sans doute à apprécier un homme qui, sous couvert de leur rendre service et d'assurer son clientélisme, aura légué à son Fred, si pas la totalité de son héritage de fric, au moins celui de la fine stratégie socialo et populo nécessaire au maintien de la fidélité d'un électorat rentable. Je ne sais si le prix du dernier parking de papa, plus cher sans doute que celui que voulait faire payer le fiston aux herstaliens encore vivants...

18:06 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.