mik dupont UA-70672535-1

08/10/2015

Le dernier baromètre politique de RTL-Ipsos-Le Soir.

baromètre rtl1.jpgRien vraiment comme grand changement dans le baromètre politique de RTL-Ipsos-Le Soir. Décevant.  Cela viendrait-il du " tous les mêmes", du désintérêt et de la démotivation croissante d'une majorité d'électeurs? Je peux évidemment les comprendre. Je note aussi que souvent la personnalisation et le succès des "stars" comme Maggie De Block ne favorise pas nécessairement leur parti. Le VLD, son parti, poursuit sa descente aux enfers: à 12,5%, c’est son pire score depuis le scrutin, où il était 3 points au-dessus. Bref, si les partis traditionnels affichent tous des scores inférieurs à leurs derniers résultats électoraux, il a une évidente stabilité. Le yoyo entre PS et MR est inintéressant.  Plus intéressant serait une chute de la NVA au profit du CD&V, qui serait ainsi tenté de rompre avec son partenaire droitier. Le glissement se fait hélas au profit des nationalistes du Vlaams Belang. Du côté flamand, une petite lueur d'espoir dans la montée du SP et surtout du PVDA (le PTB flamand). Du côté wallon et bruxellois, même espoir du côté du PTB qui ne faiblit pas et trouve un allié bien plus intéressant dans les mouvements sociaux présents sur le terrain et la contestation de rue que dans les salons feutrés des parlementaires castrés par les vrais décideurs appartenant à la haute finance. Sans une pression populaire constante et forte, rien ne changera via un parlementarisme figé et paralysé par un système au semblant démocratique. 

20:02 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.