mik dupont UA-70672535-1

10/10/2015

Les nouvelles mesures attrape-nigauds du gouvernement

tax shit.jpgDe la poudre aux yeux. Rien que pour leurrer les cons ou les naïfs. Un peu de bon de sens svp! Elle est bien bonne de nous faire croire à une augmentation de notre pouvoir d'achat. D'ici 2019, un salarié sur deux gagnera cent euros net en plus par mois, a annoncé le Premier pantin  Charlot Michel, lors d'une conférence de presse. Le gain à la fin de la législature pour les travailleurs qui gagnent 1.500 euros brut par mois sera de 140 euros; il sera de 121 euros pour les salaires de 2.100 euros par mois, de 102 euros pour les salaires de 2.800 euros et 91 euros pour les salaires de 3.300 euros, de 78 euros pour les salaires de 4.500 euros et de 63 euros pour les salaires de 5.500 euros. Quel bien-être nous allons avoir avec cette aumône du Mouvement des Riches! Voilà qui ne suffira même pas  à combler l'augmentation de notre électricité. Ne parlons pas qu'un  plein de 50 litres  de diésel coûtera deux euros de plus en 2016 et 2017, et 3 euros de plus en 2018. Pour les méchants et vilains fumeurs et les buveurs alcolos ou non: le tabac (+0,32 euros par paquet et 2,88 pour le tabac à rouler en 2018), l'alcool (+2,6 euros pour une bouteille d'alcool fort, +0,17 euro pour une bouteille de vin de 0,7 l et +0,01 pour la bière).  Mais pour veiller encore plus à notre santé "nutrition", les boissons sucrées seront taxées par le biais des accises: +0,03 euros pour une bouteille d'un litre et +0,01 euro pour les canettes de 33 cl. Et voilà pour notre pouvoir d'achat bien augmenté!! Ajoutez à  celui-ci, un saut d'index et pour notre santé une pension à 67 ans!! Mais on fout de qui?  Par contre pour le capital, ce gouvernement va soi-disant lutter contre la fraude fiscale. La grosse blague. Avec d'ailleurs comme première mesure une amnistie (dite régularisation) des capitaux égarés revenus dans notre beau pays! Pour faire digérer la pilule aux petits indépendants dont le MR à l'art de s'attirer les bonnes grâces tout en les massacrant, ce n'est pas la diminution du  taux de cotisation sociale passant de 22% à 20,5% qui va les sauver. Les plus gros cadeaux leur échappent et vont aux grosses entreprises. La fédération patronale ne peut que se  montrer satisfaite de la réduction d'impôt de 33% à 25%. Tout cela sous le discours de la création d'emplois.  Aumône  aux pauvres et contre gros cadeaux aux riches. Belle cette augmentation du précompte mobilier de 25 à 27% qui ne rapportera que  60 millions, alors qu'une petite taxe sur les millionnaires pourrait rapporter 7 milliards!  Bref, vaste fumisterie à laquelle, hélas, vont encore croire les naïfs d'une communication bien huilée.  Et pour conclure: rien comme mesures destinées à relever les défis climatiques et énergétiques. Cela ne rapporte pas assez vite et d'abord, bien entendu, le profit. Faut-il être expert pour voir dans ce fameux " tax shift" une série salée de taxes pour vous et moi et augmente toute une série d'impôts pour eux, et  une demande de cacahuètes aux plus fortunés. De quoi vraiment poursuivre la résistance sociale et se détacher de tous les partis menteurs actuels et passés!


18:36 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Prenons aussi le passage à 27 % du précompte mobilier dans le cadre du tax shift . Une véritable arnaque , dans la mesure où le prêt citoyen,très attractif dès son lancement via une taxe réduite à 15% , sera lui aussi pénalisé à la même hauteur . Ce genre de pratique politique ne respectant plus du tout le choix initial de l'épargnant , influencé au moment de son investissement par le calcul du rendement net de l'opération . Certaines personnes diront aussi que nous ne perdons pas grand chose en cette période de taux bas . Mais n'oublions pas que la plupart des gens investissant en bon père de famille ont toujours en portefeuille des titres défensifs (bons de capitalisation et couponnés) achetés au moment où les taux étaient plus favorables , et qui se dénoueront à court terme .Etrange l'absence d'analyse des médias à ce propos qui impacte aussi le portefeuille du ménage non spéculateur et non rentier !

Écrit par : Patrick Deléglise | 11/10/2015

Je suis bien d'accord avec vous.

Écrit par : Mik | 12/10/2015

Les commentaires sont fermés.