mik dupont UA-70672535-1

25/11/2015

Le silence du roi

roi ph.jpgJe lis que certains s'étonnent du silence de notre roi à propos de la situation actuelle du pays face au danger terroriste. Comment en serait-il autrement ?  S'il est vrai que Beaudouin soit probablement intervenu et même Albert, rien d'étonnant que Philippe reste muet. Le roi règne et ne gouverne pas. Aucun acte de Roi ne peut avoir d'effets s'il n'est contresigné par un ministre qui, par cela seul, s'en rend responsable´, précise l'article 106 de la Constitution. Cela a comme corollaire son irresponsabilité, laquelle postule que les ministres responsables servent de couverture au chef de l'Etat. C'est à eux qu'échoit notamment la responsabilité des actes du Roi qu'ils assument par le contreseing ministériel. Dès lors, comment voulez-vous qu'avec un gouvernement dominé par la NVA et tout particulièrement un ministre de l'intérieur de ce parti, il soit demandé ou accordé la moindre déclaration royale. La NVA reste un parti indépendantiste et anti monarchique. Ce n'est pas lui qui va autoriser une espèce de renforcement de l'aura du roi, symbole d'une unité qu'il vise à détruire. Bien qu'unitariste, ce n'est pas moi qui vais pourtant me plaindre de ce silence. Je suis républicain, même si pour mon pays, ce n'est pas ma priorité. La fonction royale n'a rien de démocratique puisque le pouvoir, même s'il n'est que d'influence, est attribué par la naissance. Un pouvoir doit émaner évidemment du peuple et non du sang. Mais ce qui plus étonnant et dangereux est cette demande de recours à une personne demandée par les étonnés du silence. Elle pourrait presqu'être comparée à la prière retrouvée chez des non-croyants en cas de guerre. C'est cette recherche d'un être providentiel qui pourrait faire basculer la peur et retrouver un espoir. Etonnant, voire dangereux, à mes yeux, de voir encore une fraction de notre population adhérer encore, un peu ou prou, au mythe d'un roi "sauveur"! Etonnant de voir encore des citoyens ignorer la jungle inextricable de l'appareil de l'Etat et dans ce cas la réduction, voire la suppression, de la manœuvre dont disposerait le roi pour sortir de son silence. Personnellement, la perte de prérogatives royales, par le droit ou par la pratique ne me gêne pas.

09:37 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Pour une fois, je suis entièrement d'accord avec vous.
Mais,…en bons démocrates que nous sommes, il faut accepter que la Nva, avec la majorité formée autour d'elle, gère le portefeuille "intérieur" comme elle l'entend.
Les bobo-gaucho-socialo auraient géré autrement, certes. Càd sans grand changement à ce qui s'est fait depuis des lustres. Pour se déresponsabiliser, ils auraient vite invité Sire Philippe à se prononcer.
Si vous voyez ce que je veux dire.
Et… désolé que vous n'ayez rien compris à votre note précédente.

Écrit par : MDW | 25/11/2015

Les commentaires sont fermés.