mik dupont UA-70672535-1

24/12/2015

Le discours de Noël du roi Philippe

phlippe.jpgOn connait mon aversion pour la monarchie et mon esprit républicain. Ceci dit, j'avoue que ce discours de Noël du Roi m'a bien plu. Plus à l’aise et avec une voix ferme, moins monocorde qu’à l’accoutumée, Philippe a rédigé ou du moins prononcé, un discours humaniste bien trempé des valeurs qui unissent a contrario de celles portées par une droite jouant sur les divisions entre régions, entre citoyens belges et étrangers, entre religieux et laïcs. Muselé par un gouvernement antisocial qui doit contresigner son discours, le roi a habilement pu défendre d'autres valeurs. Qu'on ne s'y trompe pas. Son discours qui souvent se doit d'être un peu tarte à la crème, a été aujourd'hui moins consensuel qu'à l'ordinaire. Il est allé à contre-courant d'un racisme qui s'installe insidieusement dans le pays et soutenu habilement par un parti comme la NVA. Obligé de dire probablement que le gouvernement a bien géré la crise après les attentats de Paris, le roi a pu prendre distance en réaffirmant que « la grande majorité des compatriotes d’origine étrangère ont saisi les chances qui leur étaient offertes et partagent les valeurs de notre pays ». Il aurait pu dire, mais certainement en a-t-il été empêché, que ces chances avaient été limitées dans leur accueil et que la discrimination était encore bien présente parmi notre système social. Mais il s'est clairement prononcé contre toute forme de haine, de stigmatisation et ségrégation. Si on sent le "calotin" en la personne royale, il n'empêche que la philosophie de la recherche de sens de l'existence via le respect d'autrui et l'ouverture à l'autre demeure universelle. Dommage, mais comme on ne peut demander au pape de sortir un petit livre rouge, nous ne pouvons demander au souverain de défendre un autre modèle que celui du capitalisme qui, selon lui, sans le citer explicitement, doit demeurer le plus fort! Car, s'il a raison de souligner les dangers et les ravages faits par les systèmes totalitaristes et fanatiques, ceux dont pourtant il salue les princes et rois, il aurait pu inviter à trouver un autre modèle répondant à son souhait de voir une société plus humaine et plus juste, à laquelle il aurait pu ajouter plus égalitaire!

17:26 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.